Réconciliation palestinienne – Pourquoi elle est possible aujourd’hui

« L’’affaiblissement du ‘Hamas, l’opinion publique gazaouie en faveur d’un accord et le problème de sécurité chronique qui touche le Sinaï égyptien font que les efforts de réconciliation palestiniens porteront leurs fruits cette fois-ci », note Azzam Madani dans la tribune qu’il tient sur Middle East Eye.

Simplement dépeint par la rédaction — qui dégage toute responsabilité pour les propos tenus dans ses colonnes — comme un universitaire et militant politique, président et rédacteur en chef de la chaîne Alhiwar, l’auteur mérite une approche plus fouillée.

On trouve en allant plus avant un tableau complexe et parfois inquiétant, comme nos lecteurs pourront le constater au vu des citations que nous reprenons dans sa biographie intellectuelle [accessible d’un clic dans la fenêtre supérieure]. Le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est guère partisan de la solution à 2 États, et que s’il souhaite le dialogue vers la coexistence c’est pour mieux dissoudre Israël, ‘hudna islamique et longueur de temps aidant. 

 

 


Middle East Eye, mercredi 4 octobre 2017

Illustration : Gaza et la Cisjordanie réunifiées, accolades et arrière-pensées. Crédit You Tube [DR].


Pour une fois, toutes les parties concernées semblent vouloir voir une réconciliation palestinienne se produire. Chaque acteur a évidemment …

Lire la suite