Oubliez les deux États, pourquoi pas trois : quelques idées créatives (et bizarres) pour parvenir à la paix au Moyen-Orient.

« Puisque rien d’autre ne semble marcher, pourquoi ne pas aller droit à l’étrange ? Voici en ce début d’année un ensemble de propositions de citoyens et citoyennes pour mettre fin au conflit, fruit d’une imagination parfois sidérante », note Roy Arad en ouverture de cette tribune … et de la nouvelle année...

Lire plus