Premier Mai 2017

Alec Borenstein – après un cortège de 1er mai 1955 à Tel-Aviv conduit par Golda Meïr, brossé alors qu’il n’avait que treize ans – peignit cette toile deux ans plus tard, témoignant de l’étonnante maturité de l’artiste pourtant encore adolescent.   L’Auteur Né en 1942 en Russie,...

Lire plus