POSTÉ PAR: AMOS HAREL

Amos Harel

Ancien reporter sur Gaale Tsahal, la radio de l'armée, Amos Harel est journaliste au Ha'Aretz, dont il est depuis douze ans le correspondant pour les questions de défense et de stratégie et a couvert à ce titre tant la lutte d'Israël contre les organisations terroristes que la deuxième Intifada et la dernière guerre au Liban. Poursuivant une carrière multiforme, il est fréquemment sollicité par les médias audiovisuels et internet tant israéliens qu'étrangers. Considéré comme l'un meilleurs experts israéliens en ces matières, il a co-écrit deux ouvrages avec son confrère Avi Issacharoff, dont le premier a été traduit en langue française par Jean-Luc Allouche sous le titre La Septième Guerre d'Israël : Comment nous avons gagné la guerre contre les Palestiniens et pourquoi nous l'avons perdue, Paris, Hachette, 2005. Le second, 34 Jours : Israël, le Hezbollah et la guerre au Liban, est disponible en traduction française en version électronique. Tous deux best-seller en Israël, l'un et l'autre ouvrages ont obtenu le prestigieux prix israélien  Chechic pour une recherche exceptionnelle en matière de sécurité.

Un bain de sang prévisible à Gaza

Un bain de sang prévisible à Gaza

« Le ’Hamas planifie depuis des mois un embrasement de la barrière, conscient qu’il se soldera par des dizaines de morts – un objectif...