Sondage : pour une majorité de Palestiniens, le retrait de Gaza est un pas positif vers la paix

Thème : Retrait de Gaza Sondages

Ha’aretz
mis en ligne le 14 mai 2005

http://www.haaretzdaily.com/hasen/s...

Ha’aretz, 13 mai 2005

Trad. : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant

D’après un sondage publié ce vendredi, une majorité de Palestiniens pense que le plan de retrait unilatéral d’Israël, qui devrait se retirer cet été de la bande de Gaza et de quatre colonies du Nord de la Cisjordanie, est un pas positif vers la paix.

Les représentants palestiniens critiquent le plan de désengagement, en disant qu’Israël refuse de coordonner son retrait avec eux, et exigent qu’il soit intégré à la Feuille de route, plan de paix ayant le soutien de la communauté internationale et qui prévoit la création d’un Etat palestinien avant la fin de cette année.

Cependant, près de 53% des Palestiniens (et près de 57% des Gazaouis) pensent que le retrait est bon pour le processus de paix. Seuls 33% pensent qu’il s’agit d’une mauvaise mesure dans la perspective de la paix.

Le sondage, réalisé par le Jerusalem Media and Communication Center entre le 2 et le 7 mai, a interrogé un échantillon de 1.200 Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza. Sa marge d’erreur est de 3%.

D’autre part, 65% des personnes interrogées pensent que le maintien du cessez-le-feu entre Israël et les Palestiniens jusqu’à la fin de l’année servira les intérêts palestiniens, contre 30% qui sont d’un avis contraire.

Cependant, seuls 39% soutiendraient l’usage de la force part les services de sécurité palestiniens contre les radicaux opposés au cessez-le-feu, contre 55% d’un avis contraire. Israël exige des Palestiniens qu’ils sévissent contre les radicaux, mais les dirigeants palestiniens privilégient la persuasion.

Le sondage montre également un soutien fort au président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas : 76% des personnes interrogées estiment qu’il fait un bon ou un assez bon travail.

Enfin, le parti au pouvoir, le Fatah, est le parti le plus populaire avant les élections de juillet prochain, avec un soutien de 36%. Le Hamas est soutenu par 20% des personnes interrogées.