Sondage : 59% des Israeliens pensent qu’un retrait de Cisjordanie et de Gaza redonnerait vie au processus de paix


par Associated Press

Selon un sondage d’opinion, plus de la moitie des Israeliens pensent qu’un
retrait des troupes des territoires palestiniens, et un demantelement de la
plupart des colonies, contribueraient a remettre le processus de paix sur
ses rails.

Ce sondage par telephone, publie mercredi, a ete realise par l’Institut
Dahaf, a la demande de la Coalition pour la Paix, groupe reunissant
plusieurs mouvements pour la paix (dont La Paix Maintenant). 504 Israeliens
adultes ont ete interroges. La marge d’erreur est de + ou – 4,5%.

Selon le sondage, 59% des personnes interrogees ont dit croire qu’un retrait
unilaateral de troupes et de colons de Cisjordanie et de Gaza conduirait a
la reprise du processus de paix. 72% ont dit que cela ameliorerait la
position internationale d’Israel.

Quelque 200.000 Israeliens vivent dans les colonies de Cisjordanie et de
Gaza.

Seules 42% des personnes interrogees ont dit qu’un presence continuelle de
l’armee dans les villes palestiniennes leur donnait de l’espoir pour
l’avenir.

Selon le sondage, 63% des Israeliens pensent que des negociations de paix
sont necessaires pour resoudre le probleme du terrorisme. L’etude a ete
menee avant l’attentat suicide de mardi a Rishon leTsion, ou 15 Israeliens
ont trouve la mort.

De facon tres surprenante, le sondage montre en outre que 56% des Israeliens
sont en faveur d’une force internationale dans les territoires, sous le
commandement des Etats-Unis. Le gouvernement israelien se montre reticent a
l’idee d’une force internationale dans la region, alors que les Palestiniens
la demandent depuis le debut des combats, il y a 19 mois. Le premier
ministre Ariel Sharon a declare qu’il etait pret a etudier l’idee d’un
faible contingent americain, mais rien de tout cela n’a l’air de prendre
forme pour le moment.

Étiquettes