rencontre entre Shalom Akhshav et des representants de Bethleem


(communique de Shalom Akhshav – Israel)

Rencontre entre Shalom Akhshav et des representants de Bethleem

Visite de zone de la Tombe de Rachel, pour protester contre les plans
d’expropriation de certains quartiers de Bethleem pour construire la cloture
de separation “autour de Jerusalem”.

Mardi 11 mars 2003 a 11h00, des membres de Shalom Akhshav (La Paix
Maintenant) rencontreront des representants de Bet Jalla et de Bethleem en
reaction aux plans d’expropriation de terres pour inclure la Tombe de Rachel
a l’interieur de la cloture de separation autour de Jerusalem. La rencontre
se tiendra au Mont Everest Hotel, a Bet Jalla.
Apres la rencontre, Shalom Akhshav se rendra au checkpoint de Bethleem et
examinera la construction prevue sur le site de la Tombe de Rachel.

Du cote israelien, prendront egalement part a la rencontre : la deputee
Youli Tamir, le professeur Oriel Simon et le rabbin Miki Rosen.

Pour inclure la Tombe de Rachel dans la zone de Jerusalem, le plan de
separation reclame la construction d’un mur a l’interieur des limites
municipales de Bethleem, annexant ainsi la zone de la Tombe ainsi que 14
dounams de terres appartenant a Bethleem. Pour mettre en oeuvre ce plan,
Tsahal a pris un decret demandant l’expropriation et l’annexion d’une zone
ou vivent actuellement 22 familles. Le decret provoquera l’inclusion de
centaines de Palestiniens dans cette enclave israelienne, privant ainsi de
ressources les habitants de cette zone, et augmentera encore l’hostilite et
les heurts quotidiens entre l’armee et les habitants de Bethleem.

Le plan d’annexion d’une partie de Bethleem n’est en fait qu’une composante
d’un plan bien plus important d’expansion de Jerusalem et d’annexion de
villes et villages palestiniens – dans le cadre de la construction de la
“cloture de separation” autour de Jerusalem.

Les habitants de Bethleem ont fait appel aupres de la Haute Cour de Justice.
L’audience devrait avoir lieu dans les prochains jours.

Pour plus d’information, contacter Yariv Oppenheimer, porte-parole de Shalom
Akhshav au 054 200060 ou a yariv@peacenow.org.il