Dalia Rabin-Pelossof demissionne


Dalia Rabin, vice-ministre de la Defense, annonce sa demission


La vice-ministre de la Défense, Dalia Rabin-Pelossof, demissionne de
son poste d’adjointe aupres du ministre de la Défense Benjamin
Ben-Eliezer en signe de protestation contre la persistance de la
presence travailliste au gouvernement.

La vice-ministre a remis une lettre de demission a Ben-Eliezer il y a
deux semaines, mais le ministre – et chef du parti travailliste – lui a
demande d’en differer la mise a execution d’une quinzaine de jours.

Dalia Rabin-Pelossof a appele Ben-Eliezer a Londres lundi pour lui
annoncer qu’elle lui remettrait une nouvelle lettre de demission mardi,
a son retour de voyage.

Interviewe mardi sur Gaale-Tsahal, la radio de l’armee, le secretaire
general du parti travailliste, Ophir Pines-Paz, a applaudi la decision
de Dalia Rabin-Pelossoff, disant qu’il savait “combien elle avait
considere la question et avait souffert tous ces derniers mois”.

“Elle ne pouvait appartenir plus longtemps a un gouvernement qui affirme
a l’opinion israelienne que nos problemes sont sans issue”, a-t-il ajoute.

Dalia Rabin-Pelossof a declare lundi soir a Ha’aretz qu’elle avait
decide de rester pour le moment membre du groupe parlementaire
travailliste, tout en poursuivant son action au sein du Centre Rabin
pour la paix. Si cette activite devrait entrer en conflit avec ses
devoirs de legislatrice, a-t-elle dit, elle “n’hesiterait pas” a quitter
la Knesseth.

Dans sa precedente lettre a Ben-Eliezer, Dalia Rabin-Pelossof ecrivait
qu’elle ne pouvait “en conscience” rester membre d’un cabinet qui ne
poursuivait pas l’oeuvre de son defunt pere et qu’elle sentait que le
gouvernement d’union nationale” etait parvenu a son terme”.

Elle se disait en desaccord avec la politique adoptee par le
gouvernement et le manque de “perspective politique” qui empechait toute
negociation avec les Palestiniens.