832 LOGEMENTS ONT COMMENCE A ETRE CONSTRUITS DANS LES COLONIES PENDANT LES 6 PREMIERS MOIS DE 2001 – 16 octobre 2001


Ce chiffre repose sur de nouvelles donnees fournies par le Bureau Central
des Statistiques. Sur ces 832 debuts de constructions, 506 ont ete entrepris
dans le 1er quart de l’annee 2001, et 326 dans le deuxieme quart.

Autres chiffres :

1. Fin juin, les colonies comptaient 6593 unites d’habitation a divers
stades de construction active.

2. Sous l’administration Barak, la construction de 6045 unites d’habitation
a ete entreprise. En fait, la construction dans les colonies durant l’annee
2000 a atteint son plus haut point depuis 1992, avec 4499 debuts de
constructions.
(pour les chiffres complets : www.peace-now.org/HousingStartsUnderBarak.rtf)

3. A la signature des accords d’Oslo, les colonies comptaient 32750 unites
d’habitation. Depuis la signature des accords, 20371 unites ont ete
construites, ce qui represente une augmentation de 62% des unites
d’habitation dans les colonies.
(pour les chiffres complets : www.peace-now.org/HousingStartsSinceOslo.rtf)

Implications politiques :

1. Bien que les evenements de l’annee ecoulee aient prouve que les colonies
representent un fardeau, aussi bien sur le plan de la securite que sur les
plans politique et economique, ce gouvernement continue a les developper.

2. La quantite de constructions actives dans les colonies rendra tres
difficile l’application du rapport Mitchell, qui appelle a un gel de la
construction dans les colonies.

3. Ehud Barak a ete le plus grand constructeur de colonies depuis Yitshak
Shamir, surpassant meme Benjamin Netanyahu. Il est important de garder ce
fait a l’esprit quand on examine les raisons de l’eclatement de l’intifada.
Une construction massive a envoye un message aux Palestiniens : Israel n’est
pas vraiment interesse a mettre fin a l’occupation, et n’a pas negocie de
bonne foi a Camp David. Cependant, Barak n’a pas ete elu pour construire de
nouvelles colonies, et cette politique a ete en contradiction avec le
souhait de la majorite qui a porte Barak au poste de Premier Ministre.

4. L’hypothese qui sous-tendait les accords d’Oslo etait que ceux-ci
conduiraient a mettre fin a la domination d’Israel sur les territoires.
Neanmoins, depuis la signature des accords jusqu’a ce jour, l’habitat dans
les colonies a cru de 62%, ce qui a contredit cette hypothese aux yeux de
ceux qui subissent les consequences de cette expansion. Pour la plupart des
Palestiniens, le seul contact avec Israel se fait a travers les colonies, ou
l’armee qui les defend. Les Palestiniens considerent la construction de
colonies comme un acte de violence unilaterale contre eux de la part
d’Israel. Les chiffres presentes ici expliquent la perception palestinienne
selon laquelle Israel ne desire pas la paix et continue d’utiliser la force.
Cette perception est a la base de la crise actuelle, et permet de clarifier
l’ecart entre les perceptions israelienne et palestinienne de la realite
aujourd’hui. La plupart des Israeliens ignorent completement la situation
reelle sur le terrain des territoires occupes. Pour eux, les annees
1993-2000 furent des annees de paix.