10 NOUVEAUX SITES DE COLONIES ETABLIS ENTRE JUIN ET SEPTEMBRE 2001 – 4 octobre 2001


Une observation aerienne effectuee par La Paix Maintenant a permis de
decouvrir qu’entre les mois de juin et septembre, au moins 10 nouveaux sites
actifs de colonies ont ete etablis en Cisjordanie. Ce chiffre decoule d’une
comparaison entre une observation aerienne effectuee ces derniers jours, et
une observation identique en mai dernier. L’observation precedente avait
permis d’etablir que 15 nouveaux sites etaient apparus entre fevrier et mai
2001. Au total, 25 sites de colonies ont ete etablis depuis les elections de
fevrier.

Principales constatations :
1. 10 nouveaux sites actifs de colonies ont ete etablis entre juin et
septembre 2001. Voir la liste complete a :
www.peace-now.org/SettlementSites/NewSitesJun-Sept-2001.rtf
2. 39 nouvelles strucures ont ete ajoutees aux 15 sites etablis entre
fevrier et mai 2001. Voir la liste complete a :
www.peace-now.org/SettlementSites/StructuresAddedJun-Sept-2001.rtf
3. En depit de ses engagements successifs, le Ministre de la Defense n’a
demantele qu’un seul parmi les 15 premiers sites (Itamar).

Tous les sites sont situes a 200 metres ou plus de colonies existantes ; la
plupart sont situes a plus de 700 metres, et quelques-uns a plus de 2000
metres.
Les sites militaires ou semi-militaires n’ont pas ete pris en compte dans
l’etude. De la meme facon, les sites temporaires de commemoration n’ont pas
ete pris en compte. Le terme d'”avant-postes” utilise pour ces sites est
trompeur. Ces sites batis constituent de nouvelles colonies dans tous les
sens du terme, du fait d’une infrastructure independante et de nouvelles
zones de terres.

Implications :
1. Le gouvernement Sharon viole les engagements pris dans les directives de
sa propre coalition, qui precisent qu'”aucune nouvelle colonie ne sera
construite”.
2. Sous l’autorite du Ministre de la Defense, Binyamin Ben Eliezer, les
colons se livrent a une appropriation de terres, dont le rythme et l’ampleur
sont sans precedent. Ces nouvelles constatations demontrent clairement que
l’engagement pris par Ben Eliezer de demanteler les 15 sites etablis avant
mai dernier ne valent meme pas le papier sur lequel ils ont ete couches.
3. Le comportemnt de l’establishment militaire dans cette affaire bafoue
l’idee de la suprematie de la Loi, et celle de l’autorite du gouvernement
sur les citoyens. Les colons, et leus partisans au gouvernement, sont ceux
qui determinent la politique d’Israel dans les territoires.
Une autre preuve de cet etat de fait peut etre trouvee dans le rapport du
Controleur General publie la semaine derniere. Ce rapport revele qu’environ
75% des procedures engagees contre les colons a propos de conflits
concernant des terres ont ete abandonnees, pour le motif “sans interet
general”.
Le professur Arie Arnon, de La Paix Maintenant : “le gouvernement Sharon,
avec le soutien du Parti Travailliste, poursuit la politique de colonisation
dans les territoires. La creation de nouvelles colonies envenime le conflit
avec les Palestiniens, et met en danger de plus en plus de soldats et de
civils. Cette politique de colonisation compromet par ailleurs la position
d’Israel dans la nouvelle configuration mondiale qui s’est formee a la suite
des attentats contre le World Trade Center et le Pentagone. Les colonies
constituent un obstacle a tout accord futur et, comme par le passe, les
colons mettent en danger la securite d’Israel et nous conduisent sur un
chemin suicidaire”.

* Dimanche 7 octobre, les colons prevoient la creation de 3 nouveaux sites,
2 en Cisjordanie et un dans la Bande de Gaza. L’inauguration donnera lieu a
une ceremonie de rejouissances, avec la participation de ministres du
gouvernement (!). La Paix Maintenant tiendra une manifestaion sur l’un des
sites, a cote de Beit Haggai, au sud de Hebron.