Meurtres dans un centre gay de Tel-Aviv

Des milliers d’Israéliens sont allés manifester dimanche pour protester contre les meurtres perpétrés la veille dans un centre gay, où deux personnes ont été tuées

Un certain nombre de politiciens se sont exprimés à cette manifestation, qui se déroulait à l’angle des rues Rothshild et Nahman, soit à quelques mètres de l’attentat.

La députée Shelly Yah’imovitch (travailliste) a déclaré à la foule : (" Le pistolet n’a pas agi tout seul, le meurtrier n’a pas agi tout seul. Derrière lui, il y avait l’incitation à la haine et au meurtre... Le fait qu’il y a des enfants blessés étendus sur le sol, dont les parents ne viendront pas les voir à l’hôpital, dit tout ce qu’il y a à dire."