Rencontre Sharon-colons : “difficile, lourde et inquietante”


article en anglais sur le site d’Haaretz

Les leaders des colons apres leur rencontre avec Sharon : “difficile, lourde et inquietante”

Les leaders du Conseil des colons Yesha ont qualifie leur rencontre de mardi
avec le Premier ministre a Jerusalem, au cours de laquelle ils ont exprime
leur opposition a la feuille de route et a l’evacuation des avant-postes, de
“diifficile, lourde et inquietante”.

Ils ont dit au Premier ministre qu’ils lutteraient avec determination contre
l’evacuation des avant-postes, mais qu’ils n’auraient pas recours a la
violence.

“Le transfert de la securite d’Israel aux mains des Palestiniens et la
creation d’un Etat palestinien mettent en danger la securite de l’Etat
d’Israel”, ont-ils dit.

Dans un entretien a la radio d’Etat apres la reunion, Bentzi Lieberman,
president du Conseil de Yesha, a declare : “les Palestiniens ne font rien,
et neanmoins, nous continuons a appliquer la feuille de route.”

La meme radio rapporte que le porte-parole de Yesha, Yehoshua Mor-Yosef, a
du quitter la salle a la demande de ses collegues, et n’a pas pu participer
a la rencontre, apres qu’il eut demande a la radio a Ariel Sharon s’il etait
fatigue de combattre pour la terre d’Israel.

En depit des affirmations des leaders de Yesha, des sources militaires ont
dit lundi qu’elles s’inquietaient de confrontations eventuelles avec des
colons au cours de l’evacuation d’avant-postes habites, en particulier ceux
proches de Yitzhar, Shavei Shomron et Beit El. Les habitants et les
partisans de Mitzpeh Yitzhar, dont beaucoup sont d’anciens membres des
mouvemants interdits Kakh et Kahana Khai, ont confirme qu’ils se preparaient
a de durs combats. Des rabbins des territoires, mobilises par le conseil
Yesha, ont dit que leurs efforts pour calmer les esprits avaient echoue.

Des sources militaires ont dit qu’ils etaient egalement inquiets devant la
nouvelle vague de violences contre des Palestiniens de la part de certains
habitants des avant-postes. Ce week-end, des dizaines de “jeunes des
collines” (frange extremiste des colons) s’etaient rassembles pres de
Yitzhar pour s’opposer a une evacuation prevue. Quand il s’est avere que
l’armee ne viendrait pas, ils se sont rues sur le village palestinien voisin
d’Inbus, brulant des biens et volant des vaches. L’armee a restitue le
betail vole.

L’armee a prepare une liste de 19 avant-postes supplementaires destines a
etre evacues, dont cinq avant-postes habites.

De la liste des avant-postes fournie a l’origine par l’armee, tous les
avant-postes inhabites ont deja ete demanteles, et les six avant-postes
habites doivent etre evacues dans les prochains jours. Ils devaient l’etre
la semaine derniere, mais des procedures judiciaires ont entraine le report
des evacuations.

Lundi, la Haute Cour de Justice a rejete l’appel des habitants de
l’avant-poste de Yitzhar, statuant qu’il avait ete construit illegalement.
Cette decision permet de le demanteler. D’autres appels d’habitants d’autres
avant-postes doivent etre examines dans les prochains jours.

Concernant l’avant-poste de Havat Gilad, son fondateur Moshe Zar a annonce
recemment qu’il l’evacuerait de lui-meme dans les 12 jours.