Pittsburgh … Horreur et Colère


Horreur et colère. Encore et toujours des juifs sont assassinés pour la simple raison qu’ils le sont, juifs.La communauté juive de Pittsburgh avait fait le choix d’aider des réfugiés syriens, muée par l’impératif humaniste et juif d’aider son prochain, quel qu’il soit et quelle que soit sa religion, lorsque celui-ci est en danger.

Il est vain de croire que les discours de haine envers les immigrés et le refus de l’étranger, ne “nous”concernent pas. Ils sont non seulement contraires aux valeurs du judaïsme, ils sont dangereux pour les juifs qui seront toujours l’étranger de certains dont la légitimation de leur haine finira pas libérer le passage à l’acte.

La synagogue dans laquelle cet assassinat de masse a été perpétré portait en hébreu et anglais le beau nom “d’arbre de vie”, et en hébreu, de “lumière de joie”. Où sont la vie, la joie, la lumière? Ne restent que mort désespoir et ténèbres!

Nos pensées vont aux familles des victimes et nos vœux de rétablissement aux blessés.

David Chemla

Membre du bureau du mouvement La Paix Maintenant, dont il est l'un des fondateurs, et secrétaire général européen de l'association JCall, David Chemla publie au {Nouvel Observateur}, à titre d'invité de la rédaction, un {blog} intitulé « Regard sur le Proche-Orient ». Il a publié en 2005, aux éditions Liana Levi, {Bâtisseurs de Paix}, une série d'entretiens avec des personnalités israéliennes et palestiniennes retraçant leur parcours vers une politique de paix, et a coordonné en 2011, chez la même éditrice, la publication de {Jcall, les raisons d'un appel}, recueil d'articles de diverses personnalités signataires de JCall.