Lundi 28 mai 2018, soirée Guivat ‘Haviva – France en musique et parole avec Marlène Samoun, Pascal Storch et Marc-Alain Grumelin

La Paix Maintenant et les Amis de Guivat ‘Haviva – France organisent le lundi 28 mai à 20h30 au CBL une soirée consacrée à ce centre situé en limite de la ligne verte et agissant depuis des décenies en faveur d’une société solidaire entre citoyens juifs et arabes du pays, avec Marlène Samoun *, Pascal Storch ** et Marc-Alain Grumelin ***.

                                      Soirée Guivat ‘Haviva en musique et paroles

De retour de la Conférence annuelle sur la Paix, sous l’égide du quotidien Ha’Aretz, Marc-Alain Grumelin évoquera les réalisations du Centre et la mise en œuvre de la Feuille de Route présentée à la Knesseth en décembre dernier et traitant  des changements à opérer dans tous les aspects de la vie civile.

 

Des projections de films et de photos illustreront cet exposé, ponctué d’intermèdes musicaux. Un pot de l’amitié, permettant des échanges de vues, conclura la soirée.

◊  CBL, 10 rue Saint Claude, Paris 3 (M° Saint Sébastien-Froissart). PAF à partir de  5 €, au profit des Amis de Guivat ‘Haviva – France. Réservations : par mail à <contact@lapaixmaintenant.org>.

*  Née à Tlemcen (Algérie), Marlène Samoun, offre au public un répertoire ancré en Méditerranée, de Cordoue à Istamboul, de Tétouan à Salonique. Nourrie au lait des musiques judéo-espagnoles, cette chanteuse engagée contre l’antisémitisme, le racisme et tous les fanatismes nous fait voyager jusqu’au sud profond des États-Unis. Le gospel se mêle ainsi aux chants en hébreu, arabe, yiddish et rom. Dans un désir de création et d’échange, elle poursuit un dialogue jubilatoire avec ses musiciens, Pascal Storch à la guitare et aux percussions et Rachid Brahim-Djelloul au violon et à la voix. « Le ton est autant au recueillement qu’à la joie partageuse » écrit Sylvain Siclier dans Le Monde.

**   D’origine russe, polonaise, roumaine et française, Pascal Storch étudie tout d’abord la guitare classique et brésilienne puis fonde le groupe brésilien Parioca. Il côtoie alors Joao Bosco, Les Étoiles, Roland Dyens et Tonino Ramos… Suite à la rencontre de Natacha qui l’entraîne dans de nouvelles aventures musicales, il se tourne vers les musiques de l’Est ; il joue également dans des groupes de musiques judéo-espagnoles et klezmer avec Yankélé, Marlène Samoun et Eve Grumer.

***  Marc-Alain Grumelin est le président des Amis de Guivat ‘Haviva – France.