Il faut infiltrer Shalom Akhshav, déclare un adjoint de Sharon


[->http://www.peacenow.org]

Extrait de Maariv repris par Americans for Peace Now, le 22/12/04

(trad. Tal Aronzon pour La Paix Maintenant)


Il n’y a jamais eu trop de tendresse entre le Likoud et Shalom Akhshav.
Leurs relations commencent et se concluent généralement par une série
mutuelle d’agressions verbales… mais cette fois, une personnalité du Likoud
pourrait bien être allée trop loin.

Yoël Hasson, conseiller en communication de Sharon (plus spécialement chargé
des relations avec le public) a annoncé son intention d’infiltrer des
militants du Likoud au sein de La Paix Maintenant pour espionner les
activités du Mouvement.

Hasson, qui préside également aux destinées des Jeunesses du Likoud, a lancé
cet appel dans une lettre envoyée à leurs milliers d’adhérents : « Au vu des
tentatives récurrentes de Shalom Akhshav pour saper la résistance de l’État
d’Israël, je vous appelle à vous porter volontaires pour harceler Shalom
Akhshav et empêcher ses membres de poursuivre leurs activités nuisibles »,
écrivait Hasson. « Nous surveillerons leurs activités, nous nous joindrons à
leurs tours des Territoires et nous porterons plainte à chaque acte de
sédition. » Une source proche de Sasson rapporte que « le but des Jeunesses
du Likoud est de noyauter les rangs de Shalom Akhshav et de dénoncer des
actions comme la pénétration illégale en zone A [[Zone sous contrôle (partiel) de l’Autorité palestinienne… Ce qui
n’empêche pas le Mouvement des colons d’y multiplier les avants-postes. On
comprend que les visites de l’Observatoire des colonies puissent les gêner.]]. »

Interrogé à ce sujet, Yariv Oppenheimer, secrétaire général de Shalom
Akhshav, a déclaré : « Le Premier ministre doit se débarrasser de ce voyou
de Hasson. Ce n’est que dans les pires des régimes que le gouvernement
infiltre des agents dans les groupes d’opposition pour saboter leur action.
»