Huit nouveaux avant-postes en Cisjordanie


La Paix Maintenant : Huit nouveaux avant-postes en Cisjordanie


Huit nouveaux avant-postes ont ete construits en aout en Cisjordanie, si
l’on en croit un rapport de La Paix Maintenant.
Outre son travail de surveillance de la colonisation, La Paix Maintenant
organise une campagne pour offrir un dedommagement aux colons desireux de se
reinstaller a l’interieur de la Ligne Verte.

Les nouveaux avant postes listes par La Paix Maintenant comprennent :
Alon Moreh Darom, a 3,5 km au SE d’Alon Moreh,
Itamar Tsafon, a 1,5 km au N d’Itamar,
Bracha Darom, a 850 m au sud de Bracha,
Bracha 778, jouxtant Bracha,
Beit Hagai Maarav, a 300 m de Beit Hagai,
“Hakaron” (“le Wagon”), site ou l’on trouve un restaurant, un cafe et un
poste de guet,
Givat Shvout Rahel, a 1,5 km a l’ouest de Shvout Rahel,
“Habait Haadom” (la Maison Rouge), a 2,5 km a l’est de Shvout Rahel.
De plus , La Paix Maintenant precise qu’un certain nombre d’avant-postes
existants ont ete renforces et beneficient de structures supplementaires.

Le ministre de la Defense Benjamin Ben-Eliezer a declare aux dirigeants du
Conseil de Yesha (regroupant les colons de Cisjordanie et la Bande de Gaza)
qu’il avait l’intention de poursuivre le demantelement des avant-postes
illegaux. Il a explique qu’il consulterait d’abord le Premier ministre Ariel
Sharon et les leaders de la coalition gouvernementale pour determiner si
cela exige l’approbation du cabinet.

Les dirigeants de Yesha ont annonce leur intention de mener un travail de
lobby aupres des deputes pour bloquer ce qu’ils appellent “la furie qui
s’est emparee du ministre de la Defense depuis qu’Amram Mitzna (son
concurrent au sein du Parti travailliste) monte dans les sondages”.

Entre temps, La Paix Maintenant a adresse plusieurs centaines de lettres
offrant d’aider les colons a quitter les territoires et a mis en place un
repondeur ou les colons peuvent laisser un message. La lettre dit : “nous
nous adressons a vous mus par un sentiment de responsabilite et de
communaute de destin”, et remarque que La Paix Maintenant a mene une etude
montrant que “de nombreux Israeliens vivant dans les territoires desirent
retourner vivre en Israel, a l’interieur de la Ligne Verte. Ces citoyens se
sentent pieges, et sont incapables de sortir par eux-memes de la violence
qui les entoure, a cause de l’effondrement de la valeur de leurs biens et du
manque de solutions a long terme concernant leurs problemes de logement et
d’emploi.”

La Paix Maintenant compte reunir “des experts de divers secteurs” pour faire
pression sur le gouvernement afin qu’il examine toutes les formes possibles
de dedommagements pour ceux qui veulent partir maintenant, dit encore la
lettre.

Le Conseil de Yesha a reagi en declarant que le mouvement de la
colonisation, qui compte aujourd’hui quelque 220.000 personnes, “est plus
fort que La Paix Maintenant, qu’Arafat, et que les fusils que La Paix
Maintenant et la gauche ont fournis a Arafat et a sa clique”.

Étiquettes