Comme des voleurs


Il y a 10 mois exactement, alors que la nation etait au desespoir face au
terrorisme qui se dechainait, Ariel Sharon s’invita a la television et
delivra un discours destine a hausser les coeurs : “L’Etat d’Israel ne
s’effondre pas et ne s’effondrera pas. Ce n’est pas l’heure du desespoir.
C’est l’heure de nous montrer fermes et de montrer au monde que nous sommes
fiers, en tant que Juifs et en tant qu’Israeliens”. Quelques centaines de
morts et quelques milliers de blesses plus tard, la paix et la securite sont
plus eloignees que jamais, et le desespoir s’est fait plus profond. Et, en
contradiction avec ce que Sharon disait dans son discours, le gouvernement
lui-meme ne pense pas qu’etre un Juif ou un Israelien fier soit un grand
honneur.

Apres l’attentat terroriste de Mombasa, le ministere des Affaires etrangeres
a publie des recommandations a l’intention du touriste israelien a
l’etranger. Elles ne s’appliquent pas seulement aux pays qui de toute facon
doivent etre evites, mais fournissent des instructions sur la maniere d’etre
un touriste a l’etranger sans etre vu, et comment effacer tout signe
d’dentite israelienne. C’est le contraire de ce que Sharon a preche dans son
discours a la nation : ne pas etre fier d’etre israelien, ou juif, mais
faire comme si nous etions des voleurs.

La premiere chose que fait un touriste normal en arrivant a son hotel est de
verifier si la chambre est honnete, le lit confortable, la baignoire propre,
et de jeter eventuellement un coup d’oeil au mini-bar, au cas ou l’occupant
precedent l’aurait laisse ouvert. Mais le ministere des Affaires etrangeres
conseille aux Israeliens de jouer les James Bond : d’abord verifier ce qui
se passe aux alentours, chercher les suspects et reperer les escaliers de
secours, et plus generalement, toutes les issues. Ce qui manque a ces
recommandations, c’est le conseil de ne pas voler les serviettes, les
peignoirs et les robinets, afin d’occulter completement toute identite
isarelienne. Il y a aussi le conseil d’eviter les hotels douteux, meme s’ils
sont meilleur marche. Il est vrai que les ministres qui se promenent a
l’etranger pour le compte de l’Etat ne frequentent que les suites des hotels
de luxe, et rien ne leur est jamais arrive.

Le ministere recommande aussi d’eviter de parler hebreu, d’eviter de porter
des vetements portant des inscriptions en hebreu, et d’eviter d’affluer dans
les hotels et les restaurants que les Israeliens aiment a frequenter. Comme
si l’on pouvait faire un pas a l’etranger, du Groenland au Mozambique, sans
se heurter a des Israeliens. Eviter d’emprunter des compagnies aeriennes
etrangeres, eviter de tenir des livres en hebreu et de porter des sacs avec
autocollants en hebreu. Et malgre ces mesures de precaution, tout individu
hostile reperera un Israelien immediatement : il erre constamment pres de
l’avion, en demandant quand ouvre le duty free, et surtout, il va souvent
aux toilettes.

Entre autres recommandations, le touriste israelien ne doit pas ceder aux
nombreuses offres seductrices, une recommandation qui va poser un serieux
probleme a l’Israelien, fier mais porte sur le sexe. Meme s’il parle
anglais, se promene avec le Nouveau Testament sous le bras et va a la messe,
la verite toute crue se sera revelee trois minutes apres qu’il aura saute
dans le lit avec la blonde.

Le ministere recommande aussi de ne pas entrer dans un taxi qui se serait
arrete sans avoir ete hele. Dans le monde reel, aucun touriste n’a pu faire
cette experience. A Paris ou a New York, surtout s’il pleut, aucun taxi ne
s’arrete jamais, meme si l’on s’allonge en travers de ses roues. En faisant
ses achats, prendre soin que l’on vous remette ce que vous avez achete. Ce
n’est pas un tres bon conseil. Le touriste israelien revele son identite par
le nombre incroyable de paquets qu’il porte,. A l’hotel ou au restaurant,
reperer les gens suspects. Eviter de marcher ou de conduire en petits
groupes isoles.

Donc, peuple d’Israel, pour nous resumer : au lieu de vous reposer et de
vous detendre a l’etranger, AYEZ P-E-U-R.

Nul besoin de continuer pour se rendre compte que le gouvernement est pris
de panique. D’un cote, on nous conseille de continuer dans notre routine,
mais de l’autre, on nous effraie tous les jours par des dizaines de
nouvelles alertes. La raison pour laquelle nous aurions besoin de ces
alertes dramatiques n’est pas claire. S’il y a des alertes, laissons le
service de securite du Shin Bet faire remonter l’information a qui de droit,
mais pourquoi nous assassiner de peur chaque matin? Pourquoi la maman juive
doit-elle etre confrontee chaque jour au dilemme : faut-il laisser ses
enfants aller au cinema ou a une fete de Hanouka?

Jour apres jour, nous entendons ce que Saddam va nous faire avec ses tetes
chimiques et biologiques, et que “nous sommes prets”. Et maintenant, parce
qu’un attentat semble venir d’Al Qaida, nous allons avoir droit a une vague
d’alertes a propos d’Al Qaida, meme si nous n’avons pas la moindre idee ce
qui ils sont, ni d’ou ils sont , ni de ce qu’ils preparent. Les autorites
sont totalement deconcertees, et au lieu de nous offrir un bouclier de
protection, ils nous disent de nous proteger nous-memes.

Dans l’Israel “de la paix et de la securite”, bien plus d’Israeliens ont ete
tues que dans les six ou sept pays de la liste “a eviter”. Le front est chez
nous, pas a l’etranger. Votez Sharon!