David CHEMLA  s’entretient avec Shlomo GLIKERMAN, membre du kibboutz Revadim qui, chaque année, se porte volontaire avec des centaines d’autres Israéliens, pour participer à la cueillette des olives pendant les mois d’octobre et novembre, protégeant ainsi les travailleurs arabes des provocations et de la  violence de certains membres des implantations juives mitoyennes.


https://www.judaiquesfm.fr/emissions/50/presentation.html#podcasts,

Shlomo Glikerman rappelle que l’organisation “Rabbins pour les droits de l’homme” réunit depuis trente ans  des religieux de toutes obédiences et des militants non pratiquants pour aider les agriculteurs palestiniens à cueillir leurs olives. “…Notre rôle n’est pas seulement le travail agricole, il s’agit surtout d’établir un écran de protection entre les villageois arabes et certains gros bras des implantations juives voisines et aussi l’armée. Nous modérons ainsi les agressions potentielles…”

Témoignage de notre solidarité, au nom des valeurs du judaïsme, avec des cultivateurs pacifiques menacés sur leurs terres, notre  intervention “… est concentrée sur un court laps de temps et demande des volontaires expérimentés. Sa préparation est longue et minutieuse … il faut obtenir les autorisations administratives des autorités d’occupation puis se coordonner avec l’armée israélienne et les forces de sécurité de l’Autorité Palestinienne. Nous partons de Jérusalem en autobus puis nous nous répartissons dans les villages arabes de Cisjordanie. Il faut toujours être vigilant, ne pas tomber dans les provocations du camp adverse, surtout celles des “Jeunes des collines” qui sont particulièrement agressifs…