1 million de $ pour une route vers un avant-poste illegal, et pas n’importe lequel


[->http://www.haaretzdaily.com/hasen/spages/378951.html]

Haaretz, 2 janvier 2004


ministre de la Justice, Yosef (Tomy) Lapid compte evoquer, lors du
conseil des ministres de dimanche prochain, le probleme de la nouvelle route
recemment goudronnee menant vers un avant-poste illegal de Cisjordanie, pres
de la colonie de Tapouah.

La route a ete goudronnee apres qu’un institut consacre aux enseignements du
Rabbin Kahana, ancien chef du parti extremiste Kakh, eut ete construit sur
les lieux.

Kahana a ete assassine en novembre 1990 a New York par un activiste
egyptien. Il avait ete elu pour 4 ans a la Knesset dans les annees 80, mais
aux elections suivantes, son parti fut interdit pour racisme.

Lapid compte exiger que l’avant-poste soit demoli par l’armee, et menera
l’enquete pour savoir qui a donne son autorisation au goudronnage de la
route menant au site. Le cout de 1 million de $ est supporte par l’Etat.

Cet avant-poste, a l’ouest de Tapouah, consiste en une structure de bois
recouvert de pierre. Il sert a perpetuer la memoire du rabbin extremiste,
ainsi que celles de sa femme et de son fils, tues lors d’une attaque au
fusil en decembre 2000.

Un porte-parole de Kakh a declare : “au moment ou Sharon parle d’expulser
les Juifs de leurs maisons, nous continuons a nous renforcer. Sharon, Mofaz
et Olmert peuvent parler aux medias, mais c’est nous qui parlerons sur le
terrain”.

Un reportage de la 2eme chaine de television montrait jeudi la route
fraichement pavee. Le porte-parole du Premier ministre, invite a faire
connaitre sa reaction, etait injoignable.

Des affiches dans les rues de Jerusalem invitent le public a une ceremonie a
cet institut pour dimanche soir, et offrent le transport dans un bus blinde.

L’un des groupes signataires de l’affiche est “Merkaz Hareayon Hayehoudi”
(Centre pour un Ideal Juif) ­ le mouvement qui diffuse la philosophie de
Kahana. Ce groupe, ainsi que d’autres associes aux derniers groupes
extremistes connus, figure sur la liste des organisations terroristes
publiee par le Departement d’Etat americain.

Selon les termes de la feuille de route, le plan de paix soutenu par les
Americains, Israel doit demanteler plusieurs dizaines d’avant-postes
illegaux construits en Cisjordanie depuis mars 2001. Cette semaine, le
gouvernement a fourni une liste de quatre avant-postes destines a etre
evacues, mais Tapouah Ouest ne figurait pas sur la liste.

Le conseil Yesha des colonies a dementi jeudi que cet avant-poste fut
illegal, disant que le gouvernement l’avait approuve il y a cinq ans. Pour
ce conseil, la route n’apas coute 1 million de $ mais la moitie de cette
somme.

David Haivri, un colon interviewe par la deuxieme chaine a cote du nouveau
batiment, a jete un defi a l’Etat qui a declare son intention de demanteler
tous les avant-postes non autorises : “c’est nous qui faisons la loi ici”,
a-t-il dit.

L’opposition accuse le gouvernement de se livrer a des stratagemes avec son
programme d’evacuation des avant-postes, car la plupart des avant-postes
demanteles jusqu’a present etaient inhabites et consistaient d’un batiment
temporaire ou d’un container, alors que les avant-postes habites, pour la
plupart, ne sont pas concernes.

Le seul avant-poste habite qui figure sur la derniere liste est Ginnot
Arieh, avec 25 colons. Les partisans des colons comptent rameuter des
milliers de gens sur les lieux pour empecher le demantelement. D’apres la
chaine 10 de television, l’armee se prepare a envoyer 3500 soldats, pour une
evacuation qui devrait durer trois jours.