Rehovoth – La Fiancée



« En voyageant à travers Israël et les territoires occupés, j’ai vu des dialectiques et des cultures s’opposer », 
écrit la photographe Valentine Vermeil dans son introduction à son dernier ouvrage, Bab-El, co-édition Loco & Ateliers de l’Image.

Notons, au chapitre des remerciements, la présence de certains d’entre nous, LPM, JCall, anciens de l’Hashomer, etc., de David Chemla à Kostya Nir ou l’éditrice de ce site et, collectivement c’est logique, au kibboutz Maguen.

En exergue, cette citation d’Emmanuel Levinas, extraite d’Altérité et transcendance :  « L’ouverture à l’autre que l’autre, celui qui m’est radicalement différent, comme voie qui mène au Tout autre. »

« Qu’y a-t-il entre le réel et l’imaginaire ? C’est la question qu’explore Valentine Vermeil dans Bab-El », commente en préface Assaf Harel, anthropologue israélien vivant actuellement aux États-Unis, où il travaille à l’université Rutgers (New Brunswick).

 

Lancement

mercredi 10 mai de 18h30 à 20h

Présentation & Signature

à la librairie Le 29

29, rue des Récollets. Paris 10e.

 

Légendes des Photos

• p. 63. Fiancée juive d’origine yéménite pendant la traditionnelle fête du henné qui précède le mariage, Rehovoth. [DR]
• pp. 10-11. La route n° 60 part de Beer-Sheva et va jusqu’à Nazareth, en Israël. Elle traverse toute la Palestine, tout en étant sous le contrôle de la police israélienne, Jérusalem. [DR]

Et évoquons, parmi beaucoup d’autres, trois photos encore que nous aimons particulièrement et vous laissons découvrir dans l’ouvrage :

• p. 15. Rehovot, les moutons – Construction architecturale contemporaine ;
• p. 48. Jérusalem, foi – Éthiopienne israélienne de confession chrétienne à Jérusalem ;
• p. 85. Jaffa, Liberté – Jeune Palestinienne voyant la mer pour la première fois. Cette jeune femme a pu faire ce voyage clandestin jusqu’à Jaffa grâce à un groupe de militantes israéliennes qui luttent pour une vie normale dans leur pays.

Parmi les autres travaux de Valentine Vermeil, signalons :

Réminiscences, sur les traces de Marguerite Duras en Indochine ;

Résidences  [coll.] : “Arcanda”, éd. Poursuite, 2012 ;

Cannes, éd. Images en Manœuvre, 2010.

 

L’Auteur

 

 

En savoir plus : <http://valentinevermeil.com/>