Sondage dans les territoires : baisse spectaculaire du soutien aux attentats suicide

Thème : Sondages

Ha’aretz
mis en ligne le 14 mars 2005

http://www.haaretzdaily.com/hasen/s...

Ha’aretz, 14 mars 2005

Trad. : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant

Chez les Palestiniens, le soutien aux attentats suicide a baissé très fortement depuis six mois, de 77% à 29%, d’après un sondage publié ce lundi. Sondage effectué par le Palestinian Center for Policy and Survey Research auprès de 1319 Palestiniens adultes (marge d’erreur : 3%).

Les résultats sont publiés la veille d’une rencontre entre groupes radicaux palestiniens au Caire, consacrée à une officialisation [éventuelle] de la trêve avec Israël. Pour Dr Khalil Shikaki, qui a mené l’étude, ces résultats font remarquer aux radicaux que l’opinion palestinienne ne soutient pas un retour à la violence.

Les deux groupes radicaux les plus importants, le Hamas et les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, dont déclaré qu’ils respecteraient la trêve officieuse déclarée après le sommet du 8 février. Mais le mois dernier, le Jihad islamique a perpétré un attentat suicide à Tel-Aviv, qui a tué cinq Israéliens.

Le sondage montre également que le Hamas, candidat aux élections locales en mai et aux élections législatives en juillet, voit sa popularité augmenter, de 18% en décembre à25% en mars. Le soutien au Fatah, le mouvement de Mahmoud Abbas, connaît une baisse de 40% en décembre à 36% en mars.

Shikaki a dit que le sondage indique le désir des Palestiniens de retrouver une vie normale après plus de quatre années de lutte contre Israël. "Il s’agit d’un changement d’attitude majeur. Par le passé, l’opinion n’était pas certaine que les Israéliens feraient preuve de réciprocité si les attentats cessaient", a-t-il dit, en ajoutant qu’aujourd’hui, les Palestiniens sentent que la trêve est payante. Au plus fort du conflit, les Palestiniens avaient l’impression que les attentats suicide étaient la réponse la plus efficace aux actions militaires israéliennes et au bouleversement de leur vie quotidienne.

Dans le sondage, 29% des personnes interrogées ont dit approuver l’attentat du mois dernier à Tel-Aviv, contre 77% qui soutenaient l’attentat contre un bus à Beer Sheva qui avait tué 16 Israéliens, en août dernier.