Courrier des lecteurs (1)

 

Ces courriers des abonnés à notre newletter nous sont parvenus à la suite s’une sorte de sondage début juin où nous les interrogions sur le contenu de la lettre et sur La Paix Maintenant en général. TOUS les messages sont publiés ici (au fur et à mesure).
Pour s’abonner : http://www.lapaixmaintenant.org/liste
Pour lire les courriers suivants : http://www.lapaixmaintenant.org/com...

Merci pour les infos sur la Palestine et sur Israël. Mais il pourrait être intéressant de participer à des actions nationales ou régionales de soutien aux démocrates palestiniens et israéliens
JPierre M., 42800 St Martin la Plaine

Chers amis,
Vraiment aucune critique. Les messages sont équilibrés, ni trop longs ni trop courts, et montrés de façon telle que nous pouvons voir vite l’intérêt plus ou moins grand que chacun représente pour chacun de nous.
Amicalement.

Bravo pour la qualité de votre information, la régularité avec laquelle vous nous informez. S’il y a des articles intéressants dans les journaux palestiniens, de personnes ayant non pas le goût de la polémique mais de vraies informations, ou encore un point de vue qui mérite réflexion, ce serait bien de les reprendre aussi.
Oscar O.

Bonjour, Cette lettre que je reçois de "lapaixmaintenant", je la lis à chaque fois et même, je la transfère à deux de mes amis. Je trouve que la plupart des articles sont très intéressants.
L’intérêt est la neutralité. Pour une fois, on évite le nombrilisme (d’un côté comme de l’autre) comme les luttes partisanes.
Amicalement

Je suis abonnée depuis peu, je n’ai malheureusement pas toujours le temps de tout lire mais j’aime être informée avec un regard juste. Je suis québécoise d’origine italienne et baptisée catholique, mais non pratiquante et non croyante, je me considère comme citoyenne du monde, et je crois que la tolérance et la justice sociale doivent faire partie de nos principales préoccupations. Je connais un peu le Moyen Orient par mes voyages, je souhaite la paix afin que nous tous, habitants de la terre, puissions profiter des richesses morales et culturelles de chaque pays, de chaque communauté. La route est longue, mais vous me semblez être de ceux qui favorisent une réflexion indispensable. Continuez, soyez vigilants, ne vous laissez pas envahir par la haine et les récriminations. C’est grâce à des mouvements comme le vôtre que nous parviendrons à plus de justice et de paix. Merci.

Vous représentez une source d’informations tout à fait remarquable et votre voix est absolument nécessaire. La grande presse ne fait pas écho à vos positions, le recours au réseau est un excellent palliatif. Je m’interroge parfois sur l’impact de vos actions et je me demande ce que vous représentez réellement face aux institutions officielles et aux lobbies.
Quoi qu’il en soit, vous existez, vous vous manifestez, vous contribuez à engendrer des réflexions, et surtout vous entretenez la flamme d’un espoir de renouvellement et de compréhension à l’encontre du manichéisme ambiant. Voilà qui est bien, je vous en remercie.
Une remarque toutefois : je crains que l’abondance de vos messages ainsi que leur fréquence n’aille un peu au détriment de leur efficacité. Comment pourriez-vous être plus sélectifs et plus concis afin de demeurer très percutants et d’éviter la saturation du destinataire ?
Cordialement,
Jean K. (Marseille)

Bonjour à tous !
Merci de donner la parole au public !
Je n’ai aucun lien de sang ni religieux direct avec le peuple juif, mais je suis très intéressée, et je me sens même concernée par ce qui se passe en Israël et tous les évènements le concernant : j’ai été heureuse de voir que des juifs très modérés, ouverts, généreux, étaient sensibles au sort de leurs voisins, et prônaient des idées de paix, de reconnaissance, de respect des populations qui les entourent. J’avoue que cela a été une très grande découverte pour moi. C’est pour cela que je m’intéresse à La Paix Maintenant. Merci à vous tous de me redonner de l’espoir. Je parle souvent de vous aux personnes qui ont des idées très arrêtées concernant le peuple juif en général. Mon seul souci est de culpabiliser quelquefois car je ne peux prendre le temps de lire tous les messages qui sont souvent très longs parce que très détaillés : comme de surcroît, je ne connais ni les personnes ni les lieux concernés, cela m’est difficile de tout lire.
Aussi je me permets de vous suggérer, si cela était possible, de faire un communiqué plus synthétique, par exemple hebdomadaire, afin de rapidement faire le point sur l’évolution de la situation ; c’est sûrement un gros travail de synthèse que je vous demande , mais peut-être cela est-il possible ?
En tout cas merci.
Bien à vous
Agnès

Mes commentaires comme demandé :
Les articles d’Haaretz sont très intéressants. Pouvez-vous en donner d’autres de différents journaux ? Qui vont dans un sens opposé (l’opinion hélas la plus fréquente en Israël ?) Mais je ne vois pas assez souvent vos commentaires à cet égard. Je souhaite que les organisations qui luttent pour la justice au proche orient et l’établissement -enfin ! après plus de 60ans !- de l’Etat de PALESTINE s’unissent, du moins dans certains cas, pour forcer la communauté internationale si pleutre à s’impliquer véritablement, pour forcer les gouvernements américain et israélien, pour contrer les propos et attitudes dilatoires de certains de nos politiciens, de gauche comme de droite, décidément trop timides, sans doute volontairement. Sans cela, il n’y a peu d’espoir que les gouvernements - durs ou moins durs - revoient leur position (qui reste à l’évidence l’occupation de quasi toute la Palestine et le découragement du peuple palestinien, lequel est tenu dans un collapsus si scandaleux qu’il est incompréhensible que les diplomaties le tolèrent tant cela mène à la négation pure et simple d’une nation et d’un peuple , quelque furent ses dirigeants, et cela depuis toujours. Dans aucune autre région du monde on tolèrerait cette attitude... (les Balkans...)Les dirigeant israéliens disent-ils la vérité au monde ? Leur implication dans la guerre d’Irak (revue Kivunim...), dans la montée du Hamas, etc... Faites saillir tous ces traits implicites, sans complaisance ou demie teintes. C’est trop grave... Je trouve aussi que vos communiqués sont longs, et souvent un peu alambiqués et confus, si bien qu’on n’en voit plus clairement votre engagement de manière claire et nette.
Espérons et travaillons-y, tous ensemble, à cette paix qui rendrait à cette région de lien intercontinental et de partage sa vocation et son devoir universalistes.
En tout cas merci de prendre acte de mes propos. Shalom et Salam.
Gonzague H.
Ancien kibbutznik (Regavim)

de la part d’un non-juif de 66 ans.
A ses débuts, Israël s’est créé par sa volonté de vivre après des années terribles un énorme capital de sympathie dans le monde entier, et tout particulièrement en France. Je me souviens, jeune homme de m’être énormément réjoui de ses victoires et de ses succès. En même temps que je m’efforçais de combattre les guerres coloniales qui empoisonnaient mon pays.
Mais au fil des ans, la colonisation agressive remplaçant la nécessité de défense, cette sympathie a disparu, et a même laissé place à un sentiment d’aversion réservé aux gouvernements pratiquant le colonialisme et l’apartheid. Cela a-t-il correspondu avec la prise de pouvoir des religieux ? Vous pouvez répondre mieux que moi. Je me suis inscrit à votre lettre car vous êtes le dernier espoir pour votre pays de ne pas sombrer dans le déshonneur d’avoir gâché ce que la génération qui vous a précédé a su faire.
Continuez.
Raymond M.

Bonsoir chers amis,
Tout d’abord bravo pour le travail accompli et votre ténacité, car les temps sont durs. J’ai perdu courage suite aux élections palestiniennes et également regretté que la position de la Paix Maintenant ne soit pas plus ferme. Ce gouvernement ne peut en aucun cas être un interlocuteur pour Israël. Globalement les voix modérées du côté palestinien sont quasi inaudibles...cela donne l’impression de se battre contre des moulins à vent. Concernant la diffusion d’articles je souhaiterais que la sélection soit plus "équilibrée" la balance penche trop du côté palestinien à mon goût.
AUX 4170 ABONNES JE SOUHAITE BEAUCOUP DE COURAGE ET DE FORCE POUR CONTINUER A CROIRE A LA PAIX ET LUTTER CONTRE CES INTEGRISMES QUI NOUS ENCERCLENT

Vous faites un chouette travail. Les intros sont justes, la sélection judicieuse. En tant que correspondant en Israël-Palestine, votre lettre m’a plus d’une fois permis de repérer des articles qui m’avaient échappé. Bravo !

KOL HAKAVOD et merci.
Ne lâchez pas et continuez dans vos efforts de désintoxication et de démystification. Sarah et Joseph S. - Strasbourg

Bonjour, vous êtes toujours en train d’attaquer Israël ; je ne pense pas du tout que les obstacles viennent de ce petit pays qui veut vivre en paix avec des voisins toujours de plus en plus hostiles et qui ne demandent qu’une seule chose - sa destruction totale.
Cordial CHALOM. 
Jean T.

Je vis au Mexique depuis plusieurs années et la lettre est pour moi le moyen de me tenir au courant des événements de cette partie du monde que j’aime tant.
Bon courage pour la suite
Je vous assure de mon soutien.
Jean-Claude S.

Shalom,
J’ai découvert votre action au travers d’une émission de la chaîne TFJ elle même découverte suite à mon intérêt pour l’hébreu qui découle de la beauté de la calligraphie de l’alphabet hébraïque qui m’émeut ... vous me suivez toujours ? Bon en bref je ne suis ni un fanatique ni un théoricien mais plutôt un pragmatique sensible à l’esthétique des mots ... et je trouve votre activité tout à fait nécessaire, belle et constructive ! Quel intérêt y aurait-il à hurler avec les loups surtout lorsque ceux-ci sont laids et sanguinaires ? Vous avez infiniment raison, vouloir écouter, regarder différemment, de biais, sans pour autant céder une once de son intégrité et de ses valeurs, c’est la seule posture autorisée en Israël comme ailleurs, la seule qui laisse entrouverte la porte du dialogue et de la liberté. Continuez à nous étonner, à donner la parole à ceux qui tentent le penser autrement, légèrement de biais. A force ils finiront forcément par transformer la réalité en la déplaçant, un peu. Après tout on n’est pas pressé, si si .. ha j’oubliais, la calligraphie arabe est elle aussi superbe, mais qui s’en soucie ?
Olivier

Je vous remercie pour votre action et pour les informations que vous me donnez sur ce qui se passe en Israël. Cela me permet de ne pas désespérer du peuple juif. Je suis désolé de ne pas pouvoir assister à vos réunions à Paris (étant Nantais). Je suis disponible sur Nantes.
JF B.

Un grand merci pour votre travail. Il y a quelque chose que ne comprennent pas les gens qui croient que leur soutien à Israël implique une approbation inconditionnelle de tout ce qui s’y fait. En fait, le suivi précis, détaillé de toutes ces affaires, contestations internes, débats et remises en cause de toutes sortes, cela nous rend les enjeux plus proches et ces deux sociétés compliquées plus attachantes, on sent leur densité, leur envie de vivre, on entre dans les difficultés sans moralisme. Vous nous les faites comprendre et aimer.
Sophie

Je ne prends pas toujours le temps de lire tous les messages de ’ la Paix maintenant’ qui m’arrivent ; cependant chaque fois que je le fais j’éprouve une grande satisfaction, et une grande admiration pour l’énergie que vous dépensez, pour le coeur, la persévérance, dont vous témoignez dans cette lutte pour la paix entre les peuples palestinien et israélien.
J’admire votre souci de vouloir informer ’au plus juste et au plus près’.
Continuez, Continuez !
Georges B.

Merci pour cette lettre qui nous donne des infos sur des sujets trop souvent ignorés des médias français. br> continuez et encore merci.
Hervé

bonjour
je tiens a vous féliciter car je rejoins vos points de vue et j’avale tous vos commentaires continuez et merci
Jacques

A toute l’equipe, bonjour. Je tiens a vous remercier pour votre soucis d’objectivite malgre la complexite de la situation. Vous savez relever les faits positifs tout comme les negatifs. Les intervenants sont varies. Cela renforce notre conviction, a savoir, qu’il ne faut jamais generaliser, que nous ne pourrons jamais dire : "Je comprends ce qui se passe au PO". Vous nous informez de problemes dont les medias ne parlent pas ou guere. Encore merci pour votre travail d’information et vous souhaite perseverence.
A-M Jerusalem

Bonjour Gérard
Je trouve le travail de ton équipe intéressant et utile.
Mais (!) ...cela prend trop de temps de tout bien lire. Est-il possible d’élaguer beaucoup plus quand le texte le permet ?
Je trouve par exemple que la présentation de la Lettre d’info de l’Ambassade d’Israël est parfaite : un résumé de chaque sujet suivi de chaque sujet en détail. Mais peut être est-ce trop de travail...
Amicalement
Daniel SEE,
secrétaire général de l’association "Les Amis de Neve Shalom-Wahat as Salam"

Bonjour à tous, je suis très content des messages de shalom Akhshav, continuez comme ça,
Léon N.

Le résumé avant l’article qui en donne la teneur est très utile. J’ai particulièrement apprécié les lettres qui aidaient à situer les événements dans le contexte régional, ou les réseaux régionaux, du Moyen-Orient.
J’ai besoin que votre travail en faveur de la raison se poursuive.
merci encore.

En dehors des messages que vous nous envoyez, je ne sais quelle est la position de votre association. Ces messages sont excellents et je me sens en accord complet avec cette ligne. Je suis d’ailleurs avec beaucoup d’intérêt la position de La Paix maintenant sur les colonies et donc la colonisation sans doute, mais je ne sais. Je pense personnellement que la colonisation a été un tournant catastrophique pour Israël. De même que la colonisation française en Algérie par exemple. Ce que je ne comprends toujours pas c’est pourquoi si votre association a de si bonnes réflexions, si Peace Now en Israël a un militant si incisif sur les colonies, pourquoi il n’y a pas de véritable paix disons en principe sur la ligne de 67, reconnaissant les droits des Palestiniens...même si bien entendu il y aura des négociations ; pourquoi il n’y a jamais d’interlocuteur pour les Israéliens...Je comprends que les attentats ont augmenté la peur des Israéliens, je comprends tous ces sentiments difficiles. Je trouve terrible cette séparation qui empêche les populations de se rencontrer, de se parler, de cesser de diaboliser l’autre.
Mais n’est-elle pas voulue pas seulement pour la sécurité des Israéliens. Comment se fait-il qu’il soit devenu presque impossible pour une personne ordinaire d’aller à Gaza, pourquoi, que veut-on cacher ?
En tout cas, je lis toujours vos messages avec beaucoup d’intérêt et souhaite que vous continuiez à nous les envoyer, mais à quand la paix ?
Cordialement
Claire Bertrand
Anciennement chargée des questions concernant Israël et les Territoires occupés à la section française d’Amnesty International

Bonjour,
je suis abonnée depuis 2004 et je tiens à vous dire que je ne peux plus me passer de votre "lettre". Je suis membre d’Amnesty International et chargée dans mon groupe local des actions qui concernent Israël /TO/ Autorité palestinienne, donc le sujet m’intéresse forcément et j’apprends beaucoup. J’approuve la démarche de La Paix Maintenant et la qualité des articles que vous publiez. Je ne regrette qu’une chose : ne pas habiter Paris pour pouvoir me rendre à des réunions et tables rondes. Alors bravo et continuez comme ça, le Moyen-Orient en a besoin.

Bonjour,
Je tiens à vous féliciter pour votre objectivité et votre sérieux. J’adhère à vos positions faites de tolérance, d’équité, de solidarité et de fermeté lorsque c’est nécessaire. J’essaye de faire connaître votre mouvement dont la ligne politique aide à réfléchir en dehors des journaux officiels dont la prétention aujourd’hui est plus de commenter (voire de manipuler) que d’informer.
L’avenir du Proche-Orient, d’Israël et de la Palestine ne devrait pas être un simple enjeu entre grandes puissances économiques, médiatisé à outrance par des "vendeurs de mort", qu’ils soient marchands d’armes ou de journaux.
Continuez, informez-nous et soyez assurés que parmi vos lecteurs anonymes figurent des inconnus qui prolongent votre, notre, combat.
Bien cordialement,
Sophie (77)

Bien que je me sois déjà exprimé sur un grand nombre de message reçus par internet .... je vais ajouter un petit quelque chose, rien de définitif
La paix en Israël.... Imaginez un instant qu’il y ait vraiment la paix totale en Israël. Imaginons que nous avons établis une une vraie paix avec les arabes du moyen orient palestiniens, égyptiens, Jordaniens etc. Imaginons également que les fondamentalistes et fanatiques de toutes sortes ( Al-quadistes, KA distes, etc. -) y compris les notres, nos cinglés de colons qui à Hébron, jettent des pierres sur les gamins arabes histoire de passer le temps.... Bon on oublie tout. Tout "ca" n’existe plus. Ca n’a jamais existé. C’était juste un mauvais rêve que faisait le gosse de l’appartement 3C à Ramat Gan.
Il s’est réveillé ce samedi en pleine santé, seulement il a presque 60 ans. C’est dur pour un gosse. Walla je n’aurais pas voulu que ça arrive à mes pires ennemis. Dans ce cas idyllique Israël et devenu un pays comme les autres. Un pays rongé par un chômage endémique, un système économique copié-collé sur le système américain. Un système mortel qui engendre exclusion et misère juste pour faire fonctionner les stock-options et garantir une paix sociale qui ne profite qu’a quelques entrepreneurs ( Si ça fait mieux que capitalistes). Bon il y a tous ces toxicomanes, l’héroïne ramenée du Liban et le crack le speed ou crystal meth, moins chère mais plus définitive. Dans la rue il y a même des gosses de 10 ans qui sniffent de la colle dans les nouveaux centres commerciaux ou Malls qui sont sortis de terre à vitesse grand V.
Il y aussi des putes, le plus souvent des toxicos et le SIDA se porte bien. Et encore plein de trucs qui me donnent envie de disparaître immédiatement. Alors dieu SVP je veux me tirer d‚ici. Et " Right Now "
La paix n’est jamais une chose acquise pour toujours et la guerre peut se livrer sur beaucoup de fronts.
Le front militaire est une option extrême, mais il y a plein d’autres postes de combats. Et personne n’est prêt nulle part dans ce monde pour la guerre totale.
En tout cas moi je préfère retourner dans mon cauchemar de la guerre avec les Arabes Je suis sûrement un natural-borned pessimiste.
Claude B.