Sharon : j’ai donne l’ordre de preparer l’evacuation de 17 colonies de la Bande de Gaza


[->http://www.haaretzdaily.com/hasen/spages/389939.html]

Haaretz, 2 fevrier 2004


“J’ai donne l’ordre de preparer l’evacuation de 17 colonies de Gaza”, a
declare Ariel Sharon au cours d’une interview avec le journaliste d’Haaretz
Yoel Marcus (l’interview integrale sera publiee dans l’edition de mardi).

“Il est dans mon intention de proceder a une evacuation ­ pardon, a une
relocalisation – des colonies qui nous causent des problemes, et d’endroits
que nous ne conserverons pas dans le cadre d’un accord definitif, comme les
colonies de Gaza”, a ajoute le Premier ministre.

Sharon, qui a informe le groupe parlementaire du Likoud lors d’une reunion a
huis clos ce lundi, a aussi evoque les problemes que pourrait provoquer
l’evacuation de colonies a Gaza.

“Il s’agit d’une population de 7.500 personnes. Ce n’est pas simple. Il
s’agit de milliers de km2, d’etablissements scolaires, d’usines. Il y a des
gens la-bas qui y sont depuis trois generations”.

“La premiere des choses a faire est de leur demander leur accord, de
parvenir a un accord avec eux. Evacuer des centaines d’hectares de serres,
des etablissements scolaires, des milliers de vehicules, cela ne se fait pas
rapidement, surtout sous le feu”.

“Mon hypothese de travail est qu’a l’avenir, il n’y aura pas de Juifs a
Gaza”, a ajoute Sharon.

Le depute Yekhiel Hazan (Likoud), present a cette reunion, a dit que le
premier ministre n’avait pas precisede calendrier. “Il n’a pas dit que cela
se produirait tout de suite”, a dit Hazan. “Il a dit qu’il est possible
qu’il n’y ait plus de Juifs a Gaza”.

“Je ne sais pas si cela se fera en une fois ou par etapes, mais sur le long
terme, il n’est pas bon de continuer a maintenir des colonies a Gaza”,
aurait dit Ariel Sharon lors de cette reunion, d’apres un representant du
Likoud. D’apres cette meme souce, qui a requis l’anonymat, Sharon aurait
qualifie les colonies de Gaza de “fardeau pour la securite” et de “source de
frictions continuelles”.

Interroge par Haaretz sur son intention de presenter son plan a George Bush
a l’occasion de sa prochaine visite a Washington , Sharon a dit :
“Absolument. Cela doit etre fait avec l’accord et le soutien des Americains.
Nous avons besoin de leur soutien”.

Le premier ministre a dit qu’il n’avait pas encore discute avec les
Americains des aspects financiers de l’evacuation. “Mais nous aurons a en
discuter avec eux”.

Sharon a egalement dit aux parlementaires du Likoud qu’il comptait presenter
sa proposition d’evacuation de colonies juives a Gaza et en Cisjordanie
durant sa prochaine visite a Washington, a declare Michael Eitan (Likoud).

“Si je comprends bien, le premier ministre compte aller a Washington avec
une offre d’evacuation d’une grande partie des colonies de Gaza, et d’une
petite partie de celles de Cisjordanie”, a dit Eitan.

Sharon a deja dit auparavant que s’il n’y avait pas de progres dans les
tentatives de parvenir a un accord avec les Palestiniens, il se lancerait
dans un programme de desengagement unilateral. Jusqu’aujourd’hui, le premier
ministre n’a fourni que tres peu de details, bien qu’il ait declare que ce
plan impliquerait la relocalisation de quelques colonies isolees.

Il a aussi ete dit que la cloture de securite qu’Israel construit a
l’interieur de la Cisjordanie pourrait servir de frontiere dans le cadre du
plan de desengagement.