Lundi 7 janvier, nous recevrons au CBL à 20h30 Jean-Pierre Filiu, spécialiste du monde arabe et du Proche-Orient,  qui viendra nous présenter son nouvel ouvrage “Main basse sur Israël ; Netanyahou et la fin du rêve sioniste” (eds. La Découverte). Il y décrit et analyse le détournement que B. Netanyahou a opéré, profitant d’une longévité politique exceptionnelle, et le “remplacement” du sionisme des pionniers d’Israël par celui prôné par Zeev Jabotinsky et ses héritiers.

Tamar Sebok, correspondante en France du quotidien israélien « Yedioth Ahronoth » réagira à l’analyse développée par Jean-Pierre Filiu
Nous nous interrogerons, et les interrogerons, sur la possibilité d’un autre Israël et sur les conditions à cet effet nécessaires.
Cercle Bernard Lazare, 10 rue St Claude, 75003 Paris
(M° St Sébastien-Froissart).

PAF de 5 € (adhérents à jour de cotisation: gratuit)

Réservation: contatc@jcall.eu

Jean-Pierre Filiu, chercheur (arabisant) au CERI, est professeur des universités en histoire du Moyen-Orient contemporain à Sciences Po (Paris). Il est l’auteur de nombreux ouvrages, sur le monde arabe et l’Islam contemporain, diffusés en plus de quinze langues.
Ses deux derniers ouvrages , à La Découverte : “Généraux, gangsters et jihadistes. Histoire de la contre-révolution”(janvier 2018).
“Les Arabes, leur destin et le nôtre. Histoire d’une libération” La découverte (octobre 2018).
Il tient régulièrement un blog sur Le Monde.fr : http://filiu.blog.lemonde.fr/

Née à Tel Aviv, Tamar Sebok a débuté sa carrière de journaliste en Israël dans le domaine culturel à la radio, à la télévision et auprès de journaux nationaux. Elle est correspondante en France du quotidien israélien Yedioth Ahronoth depuis 2016. Elle est diplômée en Master 2 en l’histoire de théâtre et d’art plastique à Paris III. Traductrice (notamment du dramaturge Joshua Sobol), metteure en scène (théâtre et opéra), elle aussi lectrice de manuscrits (Calmann-Lévy et Seuil).