Lundi 21 octobre à 20h30 rencontre au Cercle Bernard Lazare avec Galia Ackerman, essayiste et  historienne, spécialiste de la Russie.

Alors que, suite aux résultats des élections israéliennes, la situation politique est bloquée, Avigdor Lieberman, le dirigeant de la liste russophone Israël Beteynou, est en position de jouer le rôle de “faiseur des rois”. Nous interrogerons notre invitée sur le rôle de ce dernier et sur le poids de la communauté russophone en Israël qui ne cesse de grandir. Chaque cinquième habitant juif du pays est russophone. En absence de l’antisémitisme d’Etat en Russie post-soviétique, la voie à l’influence russe en Israël, culturelle mais aussi politique, est ouverte.

Galia Ackerman, essayiste et historienne, née à Moscou, et qui a vécu plusieurs années en Israël, nous parlera de l’influence de cette communauté sur la vie politique du pays, et notamment de la figure assez énigmatique d’Avigdor Lieberman.

Auteure de « Le Régiment Immortel. La Guerre sacrée de Poutine » (2019, Premier Parallèle), elle parlera également de la nouvelle idéologie russe, basée sur le patriotisme et le culte de la Victoire (dans la Seconde Guerre mondiale), et expliquera en quoi cette idéologie risque de présenter un danger pour Israël et l’ensemble de l’Occident.

Cette réunion est organisée en partenariat avec JCall.

*Cercle Bernard Lazare, 10 rue St Claude, 75003 Paris 

(M° St Sébastien-Froissart).

PAF de 5 € (adhérents à jour de cotisation: gratuit)

Réservation: contact@lapaixmaintenant.org