La Haute cour et les publicités pour Genève


Haaretz, 19 novembre 2003

[->http://www.haaretzdaily.com/hasen/spages/362568.html]

Trad. : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant


La Haute cour de justice nie a l’Autorite de radiodiffusion le droit de refuser des publicites pour le pacte de Geneve ou la Voix des Peuples

La Haute cour de justice a annule mercredi la decision prise par l’Autorite de radiodiffusion israelienne de refuser des publicites en faveur de plans de paix non officiels.

Un jury forme de trois juges et preside par Aharon Barak, president de la Cour supreme, a entendu les requetes presentees par les promoteurs de la Voix des Peuples, une initiative civique d’Ami Ayalon et de Sari Nusseibeh en faveur d’une paix entre les deux cotes, et par les initiateurs du pacte de Geneve.

La bataille juridique a tourne a une bataille sur des principes, avec pour but d’annuler les directives interdisant la diffusion a l’antenne de publicites a objet politique.

La requete presentee par les initiateurs du pacte de Geneve traite du refus par l’Autorite de radiodiffusion de diffuser a l’antenne des publicites informant le public du debut d’une campagne de distribution par la poste d’exemplaires du pacte a tous les foyers israeliens.

Quelque 1,5 million d’exemplaires du pacte de Geneve ont ete adresses dimanche, partout dans le pays. 1,5 million supplementaires vont suivre dans
les prochain jours.

L’exemplaire adresse au domicile du Premier ministre Ariel Sharon n’a pas
encore trouve son destinataire, les gardes postes autour de sa residence ayant refuse de recevoir l’enveloppe delivree en personne par Yossi Beilin et par les deputes Haim Oron (Meretz) et Youli Tamir (travailliste). Il y a plusieurs jours, les initiateurs du pacte ont reclame une rencontre avec Sharon, mais n’ont pas encore reçu de reponse.

Dimanche, Beilin, Oron, ainsi que les deputes travaillistes Avraham Burg et Amram Mitzna, ont presente le pacte de Geneve lors d’une reuinon avec le secretariat du mouvement kibboutzique. A la suite de cette reunion, le mouvement a decide a l’unanimite de soutenir le pacte.

Le mouvement kibboutzique a egalement appele ses membres a promouvoir et a
soutenir en public le pacte de Geneve, celui-ci representant une alternative
importante au conflit israelo-palestinien.