Assez d’excuses! – Lettre à la rédaction d’Haaretz


Assez d’excuses!

Le prophete Mohammed a dit : “l’encre de l’erudit est plus sacree que le
sang du martyr”. Le regrette Dr Abdus Salam, militant infatigable des droits
de l’Homme, et premier musulman laureat du Prix Nobel (physique), a souligne
que le chemin de la renaissance de la civilisation musulmane passait par
l’injonction du Coran qui consiste a rechercher connaissance et
comprehension, recherche qui constitue le plus sacre des efforts. Quelle
ironie : selon l’Islam, les victimes de l’horrible attentat a la bombe a
l’Universite Hebraique de Jerusalem etaient de veritables martyrs, dont le
sang a ete verse en tribut a leur recherche de la connaissance.

Il est temps pour les musulmans de par le monde de s’unir et de clamer haut et fort que le terrorisme, sous quelque forme que ce soit, est une pratique affreuse et anti-islamique. L’etat d’une societe est un miroir, dans lequel les gens peuvent voir les fondements auxquels ils accordent de la valeur, de facon collective. Si ces fondements sont obscurs et douloureux, alors l’introspection devra etre le premier pas sur la voie de la guerison.

Ne pas denoncer collectivement le terrorisme revient a creer une solidarite
musulmane superficielle, incluant l’apologie du terrorisme. Cela fournit a
certains individus integristes les outils pour donner de l’Islam une fausse
image. Une veritable solidarite musulmane devrait impliquer une denonciation
claire et nette du terrorisme, quels que soient l’epoque et l’endroit ou il
se montre.

Les souffrances des musulmans, que ce soit le rejet de l’identite des
Palestiniens, les sanctions inhumaines pauperisant une enorme population
d’Irakiens, ou la facon dont les hommes politiques parlent de “pertes
civiles” en Afghanistan (comme si ces morts etaient acceptables) ne peuvent
en aucun cas justifier l’aveuglement envers le terrorisme, ou son apologie.

Étiquettes