Rencontre avec Saman Khoury et Ron Pundak le 29 novembre 2010

Rencontre exceptionnelle lundi 29 novembre à 20h30 au cercle Bernard Lazare, 10 rue St Claude 75003 (métro St Sébastien-Froissart)

Ne manquez pas d’assister à la rencontre exceptionnelle que nous organisons, lundi 29 novembre à 20h30, au cercle Bernard Lazare, 10 rue Saint-Claude 75003 (métro St Sébastien-Froissart).

Nous y recevrons :

- Saman Khoury, actuel codirecteur du forum des ONG palestiniennes et israéliennes pour la Paix et président de Panorama, une organisation dont le but est de développer la démocratie, il est également membre de la rédaction de la radio All for Peace et du Palestine-Israel Journal. Ancien rédacteur du quotidien Al-Fajr, il a occupé de nombreux autres postes, fondateur de la télévision palestinienne, directeur du Théâtre national palestinien al-Hakawati, directeur des relations internationales du ministère de la Culture ...

Saman Khoury a fait partie, aux côtés de Yasser Abed Rabbo, de l’équipe palestinienne en charge de la rédaction des accords de Genève.

- Ron Pundak est directeur du Centre Shimon Pérès pour la Paix depuis 2001.

En 1993 il a joué un rôle décisif dans la mise en place du processus d’Oslo et a été membre de la délégation israélienne aux négociations qui ont suivi. Détenteur d’un doctorat en histoire politique du Moyen-Orient de l’École des études orientales et africaines de l’université de Londres, Ron Pundak a fait son service militaire dans le Renseignement et a travaillé comme journaliste au début de sa carrière. Lui aussi a participé à la rédaction des accords de Genève.

Tous deux font partie d’une délégation du forum des ONG pour la Paix qui se rend du 30 novembre au 2 décembre à Bruxelles pour y rencontrer des représentants des institutions européennes.

Ce forum : www.peacengo.org est un réseau regroupant une centaine d’ONG, israéliennes ou palestiniennes, travaillant entre autres dans les domaines de l’éducation, de la culture et des droits de l’Homme. Il assure le maintien d’une coopération entre les deux sociétés civiles malgré la détérioration de la situation politique.

Ces dernières années, ce réseau a continué de croître, de même que son impact sur la vie des citoyens palestiniens et israéliens. Il représente aujourd’hui un véritable espoir en illustrant par ses nombreuses activités bilatérales la possibilité de forger un avenir différent pour les deux peuples.