Israël, la Jordanie et l’Autorité palestinienne vont planter 4 millions d’oliviers

Thème : Initiatives de coopération et de coexistence Économie, infrastructures

Ha’aretz
mis en ligne le 19 avril 2007

une petite brève pour se faire plaisir. Nous avons suffisamment dénoncé l’arrachage d’oliviers palestiniens par les colons [1] pour nous réjouir un tout petit peu

Ha’aretz, 18 avril 2007

http://www.haaretz.com/hasen/spages...

Trad. : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant

Le vice-premier ministre israélien Shimon Peres et le ministre de l’agriculture Shalom Simhon ont créé une commission chargée de discuter de la plantation de 4 millions d’oliviers conjointement avec la Jordanie et l’Autorité palestinienne, pour la production d’huile d’olive. D’après ce plan, lancé par Peres, cette huile d’olive sera commercialisée sous une marque commune dans les trois pays.

Les jeunes arbres seront plantés essentiellement dans des oliveraies déjà existantes. Peres s’occupera du financement du projet, et Simhon supervisera sa mise en oeuvre. A la demande de Simhon, le Fonds national juif participera, en fournissant les jeunes plants et en préparant le terrain avant la plantation.

Au cours de cette réunion, il également été décidé qu’Israël et l’Autorité palestinienne coopéreraient en luttant contre la mouche de l’olive, un fléau qui cause des millions de dommages et nuit à la rentabilité de ce secteur. Ces dommages sont particulièrement importants dans les territoires de l’Autorité palestinienne, où ils sont estimés à 100 millions de shekels.

Lors d’un salon de l’industrie du vin et de l’huile d’olive, à Vérone, Israël et l’Autorité palestinienne ont partagé un stand, dont la presse italienne s’est largement fait l’écho.