Construction illégale à Modi’in Illit : Shalom Akhshav saisit la Haute cour de Justice

Thème : Colonisation, yesha Shalom Akhshav : action et influence

Ha’aretz
mis en ligne le 4 janvier 2006

Ha’aretz, 4 janvier 2006

Mercredi 4 janvier, Shalom Akhshav (La Paix Maintenant) a saisi la Haute cour pour demander l’arrêt de la construction illégale d’un quartier en train d’être bâti dans la colonie de Modi’in Illit, en Cisjordanie.

Cette procédure a été engagée suite aux révélations d’Ha’aretz , où il apparaît que ce quartier est construit sur des terres qui appartiennent à des Palestiniens, près du village de Bil’in. [1]

Au nom de Shalom Akhshav, Me Michael Sfard a demandé à la Haute cour d’ordonner l’arrêt des travaux et la démolition des bâtiments déjà construits.

Le procureur de l’Etat a déclaré que cette construction constituait une "colossale infraction à la loi", et que, bien que les autorités administratives locales aient reconnu son caractère illégal, elles n’ont rien fait pour l’arrêter.

Sur 3.000 logements prévus, 750 sont actuellement en construction.