Après la mort de Jawaher Abu Rahmah, communiqué de La Paix Maintenant

par La Paix Maintenant, édition

 

Samedi soir, au cours d’une manifestation qui a rassemblé plusieurs centaines de personnes devant le ministère de la Défense à Tel-Aviv, des heurts violents ont eu lieu avec la police.

Mossi Raz, ancien député Meretz, ancien directeur de Shalom Akhshav et actuel directeur de la radio All for Peace a été arrêté, après avoir été battu par la police, ainsi que six autres manifestants.

Cette manifestation avait été organisée en protestation contre la mort, quelques heures plus tôt à l’hôpital de Ramallah, de Jawaher Abu Rahmah, une jeune femme palestinienne atteinte par une grenade lacrymogène tirée par un soldat vendredi, au cours de la manifestation hebdomadaire à Bilin contre le tracé du mur de séparation.

Bassem Abu Rahmah, le frère de Jawaher, avait été tué dans des circonstances analogues le 17 avril 2009, à Bilin également.

Jawaher Abu Rahmah est ainsi la première victime en 2011 de ce conflit.

La Paix Maintenant déplore cette nouvelle victime et exprime son entière solidarité avec les manifestants qui dénoncent la politique du gouvernement israélien dans les Territoires, le recours inconsidéré à la force à l’encontre des citoyens qui protestent contre cette politique et qui, en retour, au cœur même de Tel-Aviv, sont traités en ennemis et non plus en opposants politiques.