Annapolis : texte de la déclaration commune israélo-palestinienne

Thème : Diplomatie Annapolis

Ha’aretz
mis en ligne le 27 novembre 2007

Ha’aretz, 27 novembre 2007

http://www.haaretz.com/hasen/spages...

Traduction : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant

Les représentants du gouvernement de l’Etat d’Israël et de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), représentés respectivement par le premier ministre Ehoud Olmert et le président Mahmoud Abbas, en ses qualités de président du comité exécutif de l’OLP de et de président de l’Autorité palestinienne, se sont réunis à Annapolis, Maryland, sous les auspices du président des Etats-Unis d’Amérique George W. Bush. Avec le soutien des participants à cette conférence internationale, ils sont convenus des points d’accord suivants :

Nous exprimons notre détermination à mettre fin au sang versé, aux souffrances et aux décennies du conflit entre nos peuples ; d’inaugurer une nouvelle ère de paix, fondée sur la liberté, la sécurité, la justice, la dignité, le respect et la reconnaissance mutuelle ; de propager une culture de paix et de non-violence ; de combattre le terrorisme et l’incitation à la haine, que les auteurs soient palestiniens ou israéliens.

Pour poursuivre l’objectif de deux Etats, Israël et la Palestine, vivant côte à côte dans la paix et la sécurité, nous convenons de lancer immédiatement des négociations bilatérales de bonne foi, afin de conclure un traité de paix qui résoudra toutes les questions essentielles, y compris toutes les questions au cœur du conflit, sans exception, comme il a été stipulé dans les accords précédents.

(photo AP)

Nous convenons de nous engager vigoureusement dans des négociations sans interruption. Nous ferons tous les efforts possibles pour conclure un accord avant la fin de 2008.

A cette fin, un comité directeur, dirigé conjointement par le chef de la délégation de chaque partie, se réunira sans interruption, comme il en a été convenu.

Ce comité directeur élaborera un plan de travail commun, nommera les équipes de négociateurs et supervisera leur travail qui traitera de toutes les questions. Ces équipes seront dirigées conjointement par un représentant de chacune des parties.

La première réunion du comité directeur se tiendra le 12 décembre 2007.

Le président Abbas et le premier ministre Olmert continueront à se rencontrer de façon bihebdomadaire, afin de superviser l’avancement des négociations et les assister en cas de nécessité.

Les deux parties s’engagent également à mettre en œuvre immédiatement les obligations qui leur incombent dans le cadre de la « Feuille de route » du Quartette publiée le 30 avril 2003, et acceptent de former un mécanisme américain, palestinien et israélien conduit par les Etats-Unis dont le but est de superviser l’application de la Feuille de route.

Les parties s’engagent en outre à mettre en œuvre ces obligations jusqu’à la signature d’un traité de paix. Les Etats-Unis superviseront et jugeront de l’application par les deux parties de leurs obligations.

A moins que les parties en décident autrement, l’application du futur traité de paix dépendra de l’application de la Feuille de route, application dont les Etats-Unis seront juges.