Manifeste accompagnant la campagne “Sortons des territoires” – 23 fevrier 2002


SORTONS DES TERRITOIRES : REVENONS A NOUS

SHALOM AKHSHAV COALITION DE LA PAIX


L’Etat d’Israel est dans une crise profonde. Le nombre de morts et de
blesses augmente regulierement, l’economie s’ecroule, le sentiment
d’insecurite s’accroit, et s’accompagne d’une degradation du moral de la
population. Face à nous, une Autorite Palestinienne grandement affaiblie,
est coincee dans une impasse dangereuse. Des millions de Palestiniens
vivent dans la peur et la pauvrete, ce qui renforce les composantes
islamiques fondamentalistes.

Les horreurs de l’occupation ont envahi et profondement affecte la societe
israelienne. La consequence est une deterioration profonde de nos valeurs
civiques et ethiques fondamentales.

Le gouvernement israelien actuel, elu pour apporter la paix et la securite,
n’a aucune strategie pour mettre fin a la crise. La seule politique, basee
sur une vision deformee et a courte vue, est l’usage de la force. Les
dommages a long terme de cette politique, pesent beaucoup plus lourd que
n’importe quel calcul utilitaire immediat.

Le moment est venu pour une initiative politique, qui operera une breche
dans cette longue guerre d’usure, et ouvrira une porte a l’espoir.

Nous appelons le gouvernement israelien a annoncer son intention de mettre
un terme a l’occupation, et a affirmer sa volonte de conduire des
negociations avec les Palestiniens, afin d’aboutir a un accord selon les
principes de la proposition americaine de Décembre 2000. En meme temps,
l’interet d’Israel impose que certaines mesures unilaterales soient prises
immédiatement.

Il y a deux objectifs sous jacents a ces mesures unilaterales : tout
d’abord, ameliorer la securite d’Israel en raccourcissant les lignes de
confrontation entre Israeliens et Palestiniens, et ensuite, signifier que
durant ce cycle de negociations, et contrairement a toutes les discussions
precedentes, Israel n’a pas l’intention d’aggraver l’occupation en
developpant les colonies, mais tient au contraire à demontrer qu’elle
veut reellement y mettre un terme. Ces mesures devront inclure le
démantelement de coloniess a Gaza, ainsi qu’au coeur de la population
palestinienne de Cisjordanie.

Si nous nous preoccupons pour de bon du futur, nous devons reconnaitre que
l’occupation mine et corrompt les fondements d’Israel en tant qu’Etat et en
tant que societe. Nous devons mettre un terme a l’occupation, et revenir a
la table des negociations, pour sauver notre Etat. C’est l’imperatif du
moment, si nous voulons en finir avec cette guerre, et revenir a nous.

SORTONS DES TERRITOIRES