Ilan ROZENKIER reçoit Ofer BRONCHTEIN, ancien conseiller d’Yitzhak Rabin et le président du Forum international pour la Paix et la réconciliation au Proche-Orient, une organisation qui entretient depuis des années un dialogue entre Palestiniens et Israéliens.

https://www.judaiquesfm.fr/emissions/50/presentation.html#podcasts


” … son héritage, vouloir la paix!… Rabin a été l’homme du changement de priorités nationales, au niveau de la paix mais aussi d’une politique économique et sociale plus cohérente. C’est sous sa mandature que le budget de l’éducation a été le plus important (Yossi Sarid étant en charge de ce ministère, ndlr).
…C’est la gauche israélienne qui a commencé avec cette aventure aberrante des colonies… lorsque les accords d’Oslo ont été signés, le rythme a baissé. D’ailleurs ces accords étaient une entente intérimaire qui devait permettre de développer la coopération et la confiance entre Israéliens et Palestiniens… Le gouvernement de l’époque n’était pas sourd aux volontés et résolutions de la communauté internationale. Il était évident qu’on allait vers un État palestinien sur la base des frontières de 67 avec des échanges de territoires…
…Les accords de reconnaissance mutuelle sont un grand pas… Mais, c’est avec les Palestiniens que les Israéliens voisinent quotidiennement, au jour le jour… Comme le dit le président Abbas “il n’y a pas un État de trop à l’ONU mais un État qui manque”… Entre le Jourdain et la Méditerranée il y a deux peuples. Il va falloir qu’ils trouvent un arrangement…”