Soutien a la declaration Ayalon Nusseibeh


L’heure est venue : les forces de paix israeliennes et palestiniennes doivent etre entendues et soutenues. Manifestons notre solidarite avec la declaration Ayalon Nusseibeh



Signez la petition !

Lors de la signature des accords d’Oslo, en 1993, les diplomates repondaient aux questions sur les modalites de son application en disant que les ambiguites dites « constructives » qui en constituaient la trame (statut de Jerusalem, retour des refugies, demantelement des implantations) se leveraient lors de la signature de l’accord final. Compte tenu de la relation particuliere que cette region du monde entretient avec l’ambiguite, cela a conduit tout droit a la deuxieme Intifada.

Pour sortir du bourbier, Ami Ayalon, amiral de reserve israelien, ancien chef du Shin Beth (service de renseignement) et Sari Nusseibeh, representant
de l’OLP a Jerusalem, ont redige un projet d’accord qu’ils souhaitent voir signer par les deux peuples. L’envergure politique des deux premiers signataires confere a ce projet une resonance d’ores et deja considerable. Par sa nettete et son audace, l’accord Ayalon-Nusseibeh pourrait etre la base ­la seule base d’un reglement ulterieur du conflit dans le respect
des deux parties en presence.

Dans le cycle de violences ininterrompues que connait le Proche-Orient, des signes annonciateurs montrent que la lassitude a l’egard du fanatisme commence a gagner les peuples israelien et palestinien : Amram Mitzna a
ete elu candidat du Parti travailliste sur un clair programme de paix. Mais la tendance est encore fragile. Il est temps qu’en France et en Europe, les forces associatives, intellectuelles et politiques manifestent leur solidarite avec les acteurs du terrain qui luttent pour une solution de compromis realiste.

Les Amis de Shalom Akhshav


LES PEUPLES ISRAELIEN ET PALESTINIEN VOTENT

(accord Ayalon-Nusseibeh)

Preambule

Pendant des generations, le peuple juif a cherche a etablir un Etat juif sur toute la terre d’Israel, alors que le peuple palestinien tentait lui aussi de creer son Etat dans toute la Palestine. Les deux parties acceptent par la presente un compromis historique fonde sur le principe : « deux Etats souverains et viables existant cote a cote ». La Declaration d’intention qui suit est l’expression de la volonte de la majorite des deux peuples. Les deux parties estiment qu’a travers cette initiative, ils peuvent influencer leurs dirigeants et, ce faisant, ouvrir un nouveau chapitre de l’histoire de la region. Ce nouveau chapitre sera
realise en appelant la communaute internationale a garantir la securite de la region et a contribuer a remettre sur pied et a developper son economie.

Declaration d’intention

1. Deux Etats pour deux peuples. Les deux parties declareront que la Palestine constitue le seul Etat du peuple palestinien et Israel le seul Etat du peuple juif.

2. Frontieres. Des frontieres permanentes entre les deux Etats feront l’objet d’un accord sur la base des lignes du 4 juin 1967, des resolutions des Nations Unies et de l’initiative de paix arabe (connue sous le nom d' »initiative saoudienne »). Des rectifications de frontieres seront fondees sur le principe de l’echange
de territoires a egalite (dans une proportion de 1 pour 1) en fonction des besoins vitaux des deux parties, en tenant compte de considerations demographiques, de continuite territoriale et de securite. L’Etat palestinien beneficiera d’un lien entre ses deux territoires geographiques, la Cisjordanie et la Bande de Gaza. Apres l’etablissement des frontieres mutuellement acceptees, aucun colon ne
demeurera dans l’Etat palestinien.

3. Jerusalem : Jerusalem sera une ville ouverte, capitale des deux Etats La liberte du culte et le libre acces aux lieux saints seront garantis pour
tous.

* Les quartiers arabes de Jerusalem passeront sous souverainete palestinienne, les quartiers juifs sous souverainete israelienne.

* Aucune partie n’exercera de souverainete sur les lieux saints. L’Etat de Palestine sera designe « Gardien du Mont du Temple » au benefice des musulmans. Israel sera designe « Gardien du Mur des Lamentations » au
benefice des juifs. Le statu quo ante concernant les lieux saints chretiens sera maintenu. Il n’y aura pas de fouilles archeologiques dans les lieux saints, ni sous les lieux saints.

4. Droit au retour. Reconnaissant la souffrance et la detresse des refugies palestiniens, la communaute internationale, Israel et l’Etat de Palestine
creeront et contribueront a un fonds international pour les dedommager. Les refugies palestiniens ne retourneront que dans l’Etat de Palestine. Les
juifs ne retourneront que dans l’Etat d’Israel.

5. L’Etat palestinien sera demilitarise et la communaute internationale garantira sa securite et son independance.

6. Fin du conflit. Avec la mise en oeuvre complete de ces principes, toutes les revendications des deux parties prendront fin, ainsi que le conflit
israelo-palestinien.



Soutenez les forces de paix Palestiniennes et Israeliennes. Soutenez la declaration Ayalon Nusseibeh :

Signez la petition en cliquant sur le lien ci dessous.


Signez la petition !