Un haut dirigeant du Hamas : « Nous nous emparerons de la Cisjordanie si Israël se retire »


Ha’aretz, 9 novembre 2007

[->http://www.haaretz.com/hasen/spages/922316.html]

Traduction : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant


Le Hamas, qui, en juin dernier, a pris le contrôle de la bande de Gaza, s’emparerait de la Cisjordanie au cas où Israël s’en retirerait, a déclaré vendredi le ministre des affaires étrangères du gouvernement Hamas (déposé par le président Mahmoud Abbas), Mahmoud al-Zahar. Ces propos contredisent les déclarations de son premier ministre Ismaïl Haniyeh qui avait dit que le Hamas n’avait aucunement l’intention de répéter en Cisjordanie, où le Fatah demeure la force dominante l’opération menée à Gaza.

« Israël dit que le parti de Ramallah (le Fatah) sert les intérêts d’Israël, et que si Israël quitte la Cisjordanie, le Hamas prendra le pouvoir. Nous, nous disons que c’est parfaitement exact, » a déclaré Zahar lors d’un meeting du Hamas dans le camp de réfugiés de Jabalya, au nord de la bande de Gaza.

Le mois dernier, un dirigeant du Hamas avait déclenché un tumulte chez les proches de Mahmoud Abbas en déclarant qu’un jour, les militants du Hamas prieraient au QG d’Abbas de Ramallah, comme ils l’ont fait à Gaza.

/…

« Nous disons à ceux qui vivent en Cisjordanie de tirer les leçons de ce qui s’est passé à Gaza, » a dit Zahar, référence indirecte aux violences qui ont conduit à la prise du pouvoir dans la bande de Gaza par le Hamas.