Sayed Kashua présente un plan de paix révolutionnaire

par Sayed Kashua

Traduction Tal Aronzon pour LPM

Illustration Amos Biderman pour Ha’Aretz

Ha’Aretz, le 11 janvier, 2014

http://www.haaretz.com/weekend/saye...

Avigdor Lieberman conditionnait il y a peu l’adhésion au retrait des Territoires à un échange de populations, les agglomérations arabes du Wadi Ara et du Triangle voyant leurs habitants devenir citoyens du nouvel État palestinien... tout cela bien entendu sans demander l’avis des intéressés. Un vote des populations concernées serait pourtant le moins que l’on puisse faire en démocratie. La France, on s’en souvient, a organisé en Corse un référendum concernant l’avenir autonome ou non de l’ile.

Les citoyens arabes d’Israël souhaitent à deux tiers / un tiers rester israéliens, si l’on en croit les sondages et même si un léger infléchissement a été constaté – auquel le mépris ainsi manifesté n’est peut-être pas étranger. Nombre Palestiniens, pour solidaires de la création d’un État palestinien qu’ils soient, ne s’en sont pas moins sentis ulcérés par ce nouveau déni de droit... Et par l’absence de réactions à gauche : comme si on pouvait les brader, yeux pudiquement clos, à la cause de la paix.

Voici donc, dans ce retentissant silence de la presse comme des hommes politiques, Shimon Pérès excepté, la réponse du chroniqueur du Ha’aretz au plan d’échanges de territoires d’Avigdor Lieberman : une irrévérente initiative personnelle de paix.

À l’issue d’une réflexion longue et ardue sur la réponse à donner à la proposition d’annexer les localités juives du Wadi Ara et du Triangle aux régions de la rive occidentale du Jourdain sous souveraineté palestinienne, et plutôt qu’exprimer ma rage comme il est de coutume chez nous, Arabes, en réaction aux plans gouvernementaux, j’ai décidé d’agir en pionnier, proposant à titre préventif mon propre plan de paix.

En voici les points essentiels :

1. Toute personne vivant entre la Méditerranée et le Jourdain, porteuse de papiers de résident(e) / citoyen(ne) ou d’un permis de conduire, et désireuse de devenir citoyen(ne) du nouvel État y aura légalement droit.

2. Toute personne entrée en Israël après le 1er janvier 2014 et dotée de la nationalité du seul fait qu’elle est née d’une mère juive n’est pas légitimement citoyenne de l’État ; elle devrait être considérée comme un résidu du vieux colonialisme jusqu’à preuve du contraire.

3. Le nouvel État sera un havre pour les Juifs/Juives du monde entier faisant la preuve devant une commission ad-hoc qu’ils/elles sont l’objet de persécutions et discriminations du fait de leur judéité.

4. Le nouvel État sera un havre pour tout(e) Palestinien(e) du monde faisant la preuve devant une commission ad-hoc qu’il/elle est l’objet de persécutions et discriminations du fait de sa “palestinité”.

5. La commission limitera l’admission des riches, qu’ils/elles soient juifs/juives ou palestinien(ienne)s.

6. Le Triangle sera remplacé par un Quadrilatère.

7. Les Juifs/Juives demanderont pardon de tout leur cœur.

8. Les Arabes accorderont leur pardon de tout leur cœur.

9. Les Arabes demanderont pardon de tout leur cœur, les uns à l’égard les autres en particulier.

10. Il sera interdit de jouer au ping-pong sur toutes les plages du pays.

11. Les étudiant(e)s du nouvel État devront suivre un cours propédeutique sur l’art de faire la queue.

12. Le Wadi Ara sera transformé en fleuve à part entière.

13. Tolérance zéro pour tout acte raciste.

14. La foi est autorisée.

15. L’hérésie est autorisée.

16. Il n’y aura pas de religion d’État.

17. Fonder des partis juifs sera interdit.

18. Fonder des partis arabes sera interdit.

19. Arabes et Juifs/Juives vivront là où ils voudront.

20. Les commissions d’admission dans les agglomérations de droit privé seront abolies.

21. Arabes et Juifs/Juives auront le droit de s’aimer.

22. Les citoyen(ne)s pourront épouser indifféremment des personnes d’un sexe ou de l’autre.

23. L’arabe et l’hébreu seront les deux langues obligatoires dans l’ensemble des réseaux éducatifs du pays, jusqu’à ce qu’elles se fondent en une seule.

24. Interdiction de fonder des institutions scolaires arabes.

25. Interdiction de fonder des institutions scolaires juives.

26. Il ne sera permis de divorcer qu’une fois tous les quatre ans.

27. Tous les drapeaux seront supprimés des cérémonies officielles et on ne brandira que des drapeaux blancs lors des compétitions sportives.

28. On changera le nom de l’État.

29. L’hymne national sera sans paroles.

30. On commencera à accorder de vrais salaires aux assistant(e)s sociaux/sociales.

31. Un seul et unique narratif historique sera enseigné à tous les enfants.

32. Interdiction de mentir aux enfants.

33. La politique deviendra une profession qu’il faudra avoir étudiée,

34. Les philosophes remplaceront les politiciens.

35. Un philosophe croyant en Dieu n’est pas un philosophe.

36. Les journalistes ne diront que la vérité.

37. Interdiction d’embaucher des critiques des médias.

38. Ultra-Orthodoxes et Arabes seront obligatoirement dotés d’un chauffeur-accompagnateur leur vie durant.

39. Une amende sera infligée à tout(e) expéditeur/trice d’un paquet conscient qu’il n’entre pas dans les fentes de boîtes à lettres et qu’une notification sera délivrée au récipiendaire l’obligeant à se rendre au bureau de poste.

40. Tout citoyen ou citoyenne qui se croit supérieur(e) à un ou une autre sera déporté(e) en Sibérie.