Peretz à Moubarak : "nous trouverons un moyen de transférer de l’argent aux modérés de l’Autorité palestinienne"

Thème : Diplomatie Après la victoire du Hamas

Ha’aretz
mis en ligne le 22 février 2006

http://www.haaretzdaily.com/hasen/s...

Ha’aretz, 22 février 2006

Mercredi, le président égyptien Hosni Moubarak a rencontré au Caire une délégation du Parti travailliste, dont Amir Peretz, secrétaire général du parti, et les députés Benjamin Ben Eliezer, Ophir Paz-Pines et Isaac Herzog.

Cette rencontre était destinée à examiner par quels moyens il était possible de renforcer les modérés à Gaza et d’éviter les mesures de punition collective contre les Palestiniens qui ont porté le Hamas au pouvoir.

"Nous pouvons trouver des moyens de transférer de l’argent aux secteurs modérés au sein de l’Autorité palestinienne et de le superviser afin qu’il serve à des fins humanitaires", a dit Amir Peretz.

Peretz a déclaré que cette rencontre avait pour but de créer une alliance entre nations et mouvements de la région pour renforcer le président Mahmoud Abbas et pour obliger le Hamas à désarmer et à reconnaître l’Etat d’Israël.

De son côté, Amr Moussa, secrétaire général de la Ligue arabe, a pressé le Hamas à reconnaître Israël en soutenant une initiative de paix arabe de 2002 qui appelait à deux Etats indépendant, Israël et la Palestine.

"Cette initiative arabe constitue une issue appropriée pour le Hamas qui peut ainsi reconnaître le processus de paix en général, avec tous ses tenants et aboutissants", a déclaré mercredi Moussa lors d’une session du Parlement européen à Bruxelles.

"C’est cette reconnaissance qui est nécessaire : reconnaissance des deux Etats par les deux parties", a-t-il ajouté.