Mardi 6 mai 2014, Assemblée générale & Rencontre avec Nitzan Horowitz, député Méretz

 

20 h 00 : Assemblée générale de La Paix Maintenant

Nous vous convions à participer à notre prochaine assemblée générale, qui se tiendra le mardi 6 mai à 20 h 00 au cercle Bernard Lazare, 10 rue Saint-Claude à Paris 75003 (M° St Sébastien-Froissart).

Ordre du jour

• Présentation des rapports moraux et financiers

• Renouvellement du bureau : Toute candidature devra nous parvenir avant le 2 mai par mail à : contact@lapaixmaintenant.org

• Projets à venir

• Questions diverses

Vous pourrez renouveler votre adhésion sur place afin de prendre part au vote, mais nous vous invitons à le faire d’ores et déjà, via notre site : www.lapaixmaintenant.org

20 h 45 : Rencontre avec Nitzan Horowitz

Nous accueillerons ensuite Nitzan Horowitz, député du Méretz *

JPEG - 10.6 ko

Point de la situation à l’issue du délai de neuf mois prévu pour les négociations sous l’égide de John Kerry.

Éléments saillants de la réalité sociale en Israël, à partir du travail parlementaire mené par Nitzan Horowitz depuis 2009.

______________

* Avant d’être élu en 2009 à la Knesseth, puis réélu en 2013, Nitzan Horowitz fut rédacteur au Ha’Aretz, puis correspondant permanent de ce quotidien successivement à Paris et Washington, avant de devenir son rédacteur en chef de la section Affaires étrangères. Il passe ensuite à Channel 10 lors de la création de la chaîne en 2002, où il crée en 2008 une série documentaire intitulée “World : The Next Generation – Nitzan Horowitz in search of tomorrow".

À la Knesseth, il intervient sur les questions de paix et sécurité et œuvre dans le domaine social. En tant que seul membre ouvertement homosexuel élu en 2009, il a été actif dès le début de son mandat sur les questions du mariage civil et de la lutte contre les discriminations.

Il dirige le lobby parlementaire pour la coopération régionale, dans le cadre duquel il a invité un certain nombre de représentants étrangers (dont récemment le nouvel ambassadeur de France, Patrick Maisonnave) à présenter aux membres de la Knesseth leur vision des avantages économiques d’un futur accord de paix entre Israël et les Palestiniens.