Manifestations près de Bil’in : un jeune Palestinien tué, un gardien en détention

Thème : "Mur", "Clôture", "Barrière"

Ha’aretz
mis en ligne le 9 juillet 2005

depuis plusieurs semaines se déroulent dans la région du village de Bil’in des manifestations contre la clôture de sécurité qui est en train d’y être construite. L’armée réagit avec une grande violence, et ce n’est pas le premier mort que les manifestants ont à déplorer. Cet article est là pour le rappeler

http://www.haaretzdaily.com/hasen/s...

Ha’aretz, 9 juillet 2005

Un membre des services de sécurité israéliens qui prtégeait la clôture de sécurité de Cisjordanie a tué vendredi soir un jeune Palestinien de 17 ans près du village de Beit Lakiya. Le jeune Palestinien et des amis jetaient des pierres en direction des gardiens, à l’entrée d’une zone de parking où sont garés des véhicules servant à la construction.

Des témoins ont rapporté qu’après que l’un des gardes eut ouvert le feu et blessé le Palestinien, ils n’ont pas permis aux habitants du village de s’en approcher. Quand l’ambulance est arrivée sur les lieux, le jeune homme était déjà mort.

Le garde a été arrêté et son fusil a, été confisqué par la police.

L’adolescent a été identifié : il s’agit de Mahyoub Assi, le fils du chef du comité populaire du village, Ahmed Assi, dont un autre fils a été tué par Tsahal au début de l’intifada.

/...

Plus tôt dans la journée du vendredi, au moins sept Palestiniens, un soldat et un garde-frontière ont été blessés lors de heurts qui se sont produits au cours d’une manifestation contre la clôture de sécurité près du village de Bil’in. L’un des Palestiniens était dans un état critique après avoir été touché à la tête par une balle en caoutchouc. Un autre Palestinien, touché à l’estomac, était dans un état moins grave. Tsahal a ffirmé que les jeunes Palestiniens avaient lancé des cocktails Molotov, mais les Palestiniens ont démenti, diant que c’était Tsahal qui s’était servi de grenades lacrymogènes pour empêcher les Palestiniens de pénétrer dans le village. La manifestation était organisée pour marquer le 1er anniversaire de la décision de la Cour Internationale de justice de La Haye contre la clôture de sé&paration. De nombreuses personnalités palestiniennes, dont l’ancien candidat à l’élection présidentiele, Mustafa Barghouti, participaient à la manifestation.