Juifs de France... Chair à implantations ?

Thème : Attentats rn France, Appels au départ

par La Paix Maintenant - Communiqué

Communiqué de La Paix Maintenant

 

« Il ne fait aucun doute que les Juifs français se sentent profondément solidaires de l’entreprise de construction en Judée et Samarie... Ils voudront certainement y fixer leur demeure ». C’est ce qu’a osé prétendre le ministre israélien de la Construction et du Logement, Uri Ariel, après une déclaration plus que déplacée de Benyamin Nėtanyahou incitant les Juifs à quitter la France pour émigrer en Israël.

Certes, on ne peut que se féliciter de la mise au point de Reuven Rivlin, président de l’État d’Israël, assurant que les Juifs de France sont les bienvenus en Israël mais ne devraient pas s’y installer par peur des attentats.

Non, Monsieur Ariel, ceux des Juifs de France qui aspirent à vivre en Israël ne désirent pas vivre dans les colonies ! Certains y sont disposés mais d’autres, sans doute les plus nombreux, pour peu qu’on leur laisse le choix et qu’on ne les “achète” pas en leur accordant force avantages et facilités qui leur seraient refusés à l’intérieur des lignes de 1967, veulent quant à eux vivre dans un État juif et démocratique.

Ils ne viennent pas en Israël pour saper les chances d’implantation d’une solution, encore possible, basée sur le principe de "deux peuples / deux États". Les Juifs de France sont divers et n’entendent pas se laisser instrumentaliser par un gouvernement dont la politique aventureuse place Israël en marge du concert des nations.