Hommage à Norman Cohn

Thème : Antisémitisme, Shoah, comparaisons

La mort du précurseur de la recherche historique sur les "Protocoles des Sages de Sion"

31 août 2007

Il y a un mois exactement, l’historien britannique Norman Cohn est mort. Après une étude sur le millénarisme, il fut le précurseur de la recherche historique sur le fameux faux antisémite « Les Protocoles des Sages de Sion » [1] et son livre [2] constitue toujours une référence en la matière.

Le texte et les références aux Protocoles sont largement présents sur Internet, sur des sites nazis, antisémites, révisionnistes et/ou islamistes (inutile de leur faire de la pub). Les Protocoles sont également un succès de librairie en Russie ainsi que dans le monde arabo-musulman depuis 1951, date de la traduction et de la première édition au Caire du texte en arabe.

Le Hamas y fait référence dans sa Charte :

Extrait de l’article 32 de la Charte du Hamas :
« Aujourd’hui, il s’agit de la Palestine et demain il s’agira d’une ou plusieurs autres régions : le plan sioniste n’a pas de limite ; après la Palestine, ils ambitionnent de s’étendre du Nil à l’Euphrate. Lorsqu’ils auront parachevé l’assimilation des régions jusqu’auxquelles ils seront parvenus, ils ambitionneront de s’étendre plus loin encore, et ainsi de suite. Leur plan se trouve dans "les Protocoles des Sages de Sion" et leur conduite présente est une bonne preuve de ce qu’ils avancent. » [3]

Plusieurs séries télévisées diffusées sur des chaînes arabes ou iraniennes sont également fondées sur les Protocoles, dont « Diasporas », diffusée par Al-Manar, la chaîne du Hezbollah. Nous avions évoqué ce phénomène lors de la diffusion sur une chaîne de télévision égyptienne d’une série intitulée « Un Cavalier sans Monture », reprise par de nombreuses autres chaînes arabes [4] .