Echec relatif de la chaîne humaine des Palestiniens à Gaza

 

Ha’aretz, 25 février 2008

La tentative des Palestiniens d’attirer l’attention de la communauté internationale contre le siège de Gaza imposé par Israël n’a pas vraiment mobilisé. Alors qu’on attendait plusieurs dizaines de milliers de personnes pour former une chaîne humaine le long de la frontière entre Gaza et Israël, seuls quelques milliers ont répondu à l’appel.

Les manifestants, dont de nombreux étudiants, femmes et enfants, brandissaient des drapeaux palestiniens et du Hamas. Des banderoles portaient des inscriptions en arabe et en anglais : « Mettez fin au siège de Gaza », et « Votre siège ne brisera pas notre volonté ». Les organisateurs espéraient une manifestation pacifique et massive, d’au moins 50 000 personnes, réunies en une chaîne humaine qui aurait couru sur les 40 km de la frontière, entre Rafah et Erez. Cela n’a pas pu se réaliser.

Le même jour, cinq roquettes Qassam ont été tirées sur Sderot, blessant une femme et deux enfants.