Éliézer Ben-Yéhudah se retourne dans sa tombe en voyant la langue arabe rabaissée

L’inventeur de l’hébreu moderne, à l’aide explicitement requise de « sa sœur, l’arabe », ne reconnaîtrait pas l’idée selon laquelle chacune des deux langues est la némésis de l’autre, comme la loi État-nation semble l’imaginer. Se situant à la droite du mouvement...

Lire plus