Les Arabes de Jérusalem ”résidents par naissance”

  Plus de 14 000 citoyens arabes de Jérusalem ont vu leur droit de résidence révoqué depuis l’annexion de la ville du fait qu’ils s’en étaient trouvés absents durant plus de sept années.  La décision adoptée ce mardi par la Cour suprême récuse une pratique qui les traite comme des immigrants...

Lire plus