La libération du journaliste de la BBC : une “mise en scène”, selon Yasser Abed Rabbo


Ha’aretz, 4 juillet 2007

[->http://www.haaretz.com/hasen/spages/878200.html]

Trad. : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant


Un proche conseiller du président Mahmoud Abbas a qualifié mercredi la
libération du journaliste de la BBC Alan Johnston un “film” mis en scène
par le Hamas, qui s’est attribué le mérite de cette libération.

Yasser Abed Rabbo a déclaré mercredi que cette libération du journaliste
britannique, prisonnier depuis quatre mois par le groupe “Armée de l’islam”,
avait été mise en scène, les deux groupes étant complices. Il a dit que
cette mise en scène était destinée à “faire croire que le Hamas respecte le
droit international.”

“Nous assistons à un film, où les voleurs se brouillent et où l’un d’entre
eux prétend être le bon et veut faire passer l’autre pour le méchant. Ce
petit jeu du Hamas ne trompe personne.”

Le président Mahmoud Abbas a salué la libération de Johnston, qu’il a appelé
un ami du peuple palestinien. Abbas a dit que des milices comme l’Armée de
l’islam , qui détruisent l’état de droit et créent une situation de chaos,
devaient être démantelées.

Le premier ministre Ehoud Olmert a félicité Johnston pour sa libération, et
a déclaré qu’Israël partageait la joie de sa famille et de tout le Royaume
Uni. (…)

Ahmed Youssef, un proche d’Ismaïl Haniyeh à Gaza, a déclaré à Sky News que
la libération de Johnston prouvait que le Hamas était capable de maintenir
l’ordre et l’état de droit. “Gaza est en sécurité, Gaza est propre, Gaza est
verte”
, a dit Youssef, en parlant de la couleur du drapeau du Hamas.

Après la libération de Johnston, le porte-parole du Hamas Ghazi Hamas a
appelé à la reprise du dialogue avec Abbas pour “revenir à une situation
normale.”

Plus tôt dans la journée, Haniyeh avait déclaré espérer que cette libération
créerait un précédent qui permettrait de parvenir à un accord sur la
libération du soldat israélien Gilad Shalit, en captivité depuis un an.

/…

Étiquettes