Des intellectuels israéliens réclament une trêve avec le Hamas


Ha’aretz, 24 septembre 2007

[->http://www.haaretz.com/hasen/spages/906706.html]

Traduction : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant


Une longue liste d’intellectuels israéliens de renom a signé récemment une pétition qui appelle le premier ministre Ehoud Olmert à négocier un cessez-le-feu avec le Hamas.

Parmi les signataires de cette pétition, organisée par les partisans de l’Initiative de Genève et qui sera pubiée aujourd’hui : Amos Oz, A.B. Yehoshua, David Grossman, Meir Shalev, Judith Katzir, Eli Amir, Savyon Liebrecht, Yehoshua Sobol et Dorit Rabinyan.

La pétition est intitulée : ” Un accord avec Abbas, un cessez-le-feu avec le Hamas.” Le texte affirme, entre autres : “Par le passé, Israël a négocié avec ses pires ennemis… Aujourd’hui, Israël serait bien avisé de négocier avec le Hamas en vue d’un cessez-le-feu général, pour épargner des souufrances supplémentaires des deux côtés… Nous pensons qu’Israël a l’occasion de promouvoir le prcessus de paix avant le sommet régional prévu pour novembre prochain… Nous incitons le premier ministre à tenter de parvenir à des accords tangibles avec la direction de l’Autorité palestinienne, et à ne pas manquer cette occasion.”

Interrogé sur l’impact supposé de cette pétition, A.B. Yehoshua a dit (sans se mouiller, ndt) : “Seule la situation le dira.”