Vœux 2012

Thème : Vœux

La Paix Maintenant
mis en ligne le 2 janvier 2012
par David Chemla

 

Chers adhérents et abonnés à notre Lettre,

Au nom du bureau de La Paix Maintenant, permettez-moi de vous adresser nos meilleurs vœux pour 2012. L’année qui vient de s’achever aura été marquée par beaucoup d’événements et de crises que nous aurions été peu à prévoir il y a un an : une crise financière en Europe qui fragilise notre monnaie et met en péril les fondements de notre Union ; des crises sociales qui ont poussé dans les rues des millions de personnes, des indignés d’Espagne ou de Wall Street au mouvement des Tentes à Tel-Aviv, toutes venues exprimer leur refus de laisser une minorité imposer à son seul profit un modèle de société et appeler à des changements d’orientations économiques et politiques.

Mais les plus grands bouleversements nous sont arrivés d’un espace inattendu, d’un monde considéré comme immuable, étranger aux valeurs de démocratie et de liberté que l’on associe à notre culture occidentale. Pourtant, en quelques mois, un mouvement de révolte auquel on a donné le joli nom de printemps arabe, comme s’il symbolisait la renaissance d’une civilisation, a déjà balayé trois dictateurs et permis l’organisation des premières élections libres depuis leur indépendance dans trois pays, donnant ainsi un démenti aux théories présentant les Arabes comme seulement capables de vivre dans des régimes corrompus et autocrates. Ce mouvement est aujourd’hui loin d’être achevé : en Syrie et au Yémen les dictatures tiennent encore malgré une contestation courageuse qui n’a plus peur de les affronter. Quant aux autres pays arabes, de l’Algérie aux pays du Golfe, ils observent ce qui se passe, essayant de contenir cette vague qui risque de les atteindre eux aussi.

Certes, les résultats des élections, là où elles se sont déjà déroulées, inquiètent en Occident parce que les partis se présentant comme islamistes les ont remportées. Un vaste débat divise aujourd’hui analystes et observateurs du monde arabe : Assistons-nous à une main mise progressive des forces conservatrices et islamistes prêtes à imposer leur vision de la Charia à l’ensemble du monde arabe ? ou faut-il laisser à ce mouvement le temps de se frayer un chemin vers une nouvelle forme de régime alliant les aspirations à la démocratie et à la liberté qui ont motivé le déclenchement de cette révolte aux valeurs et à la culture issues de la tradition musulmane ?

Toutes ces questions vont influer puissamment sur l’année qui commence. Nous essaierons de consacrer de multiples réunions à ce sujet, parce qu’il sera déterminant pour l’avenir du Moyen-Orient et la concrétisation de l’espoir, auquel nous ne renonçons pas, de voir un jour la paix s’y installer.

Même si nous pouvons comprendre les appréhensions de la population israélienne, face à ces mouvements en train de bouleverser la région, nous pensons que la réponse que les dirigeants israéliens donneront aux attentes des Palestiniens aura une influence très importante dans le rapport des forces et les luttes internes entre conservateurs et progressistes dans les sociétés arabes. De même, la façon dont l’Occident réagira à cette révolte pèsera lourdement sur son avenir.

Churchill disait que la différence entre le pessimiste et l’optimiste était que le premier voyait une difficulté en chaque occasion, et le second une occasion en chaque difficulté. C’est avec le regard de l’optimiste que nous voulons appréhender ces mouvements qui s’imposent à nous, y trouvant peut-être une opportunité à saisir. Nous vous remercions de votre fidélité constante qui se matérialise, pour ceux d’entre vous qui ont choisi d’adhérer à notre association, par votre soutien financier. Celui-ci nous a permis d’aider cette année encore Shalom Akhshav et la radio All for Peace en Israël. Nous organiserons prochainement une assemblée générale de notre association où nous vous présenterons nos comptes et ferons ensemble le bilan de notre action. En attendant, nous vous rappelons nos prochains rendez-vous :

• lundi 9 janvier au cercle Bernard Lazare, à 20h30, nous ferons le point sur « Les révoltes arabes un an après » avec deux spécialistes : Jean Pierre Filiu et Abdel Illah Bennis. Voir l’annonce de la réunion sur notre site : http://www.lapaixmaintenant.org/Reu...

• Mardi 24 janvier à 19 h 30, pour nos amis belges ou pour tous ceux qui souhaiteront faire le déplacement à Bruxelles, JCall Belgique organise une conférence au Parlement européen (à 19h30 et strictement sur réservation). Voir les informations sur le site de JCall : http://www.jcall.eu/Conference-de-J...

• Mercredi 25 janvier, nous vous appelons à participer à la réunion de JCall qui se tiendra à la mairie du 9e arrondissement à partir de 20h30. Venez nombreux et faites le savoir autour de vous. Vous trouverez les informations sur : http://www.jcall.eu/Conference-orga... • Enfin notez dès aujourd’hui que nous co-organiserons avec le cercle Bernard Lazare le jeudi 2 février à 20h30 une réunion avec Colette Avital et Saman Khoury, tous deux signataires de l’Initiative de Genève, pour faire avec eux le point sur la situation et sur les perspectives pour 2012. Encore une fois, meilleurs vœux à tous. Cordialement,

David Chemla, président de La Paix Maintenant