Testez-vous sur le Proche-Orient

Ha’aretz
mis en ligne le 20 décembre 2006
par Bradley Burston

petit test en 10 questions sur le Proche-Orient, conçu d’abord pour un public israélien, mais après tout...

http://www.haaretz.com/hasen/spages...

Ha’aretz, 19 décembre 2006

Trad. : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant

Il n’y a pas pire tromperie que l’aveuglement.

Il n’y a pas pire aveuglement que les vérités personnelles que nous nous racontons à nous-mêmes, pour nous sentir mieux.

Il n’y a pas pire que les vérités personnelles - celles que nous tenons pour évidentes - que nous nous racontons sur ceux que nous détestons sincèrement. Pour nous sentir mieux.

Aucun combat n’égalera celui que nous mènerons pour préserver nos vérités personnelles, nos aveuglements fondateurs. Ils nous préservent, nous rendent heureux, concentrés. Ils nous font rester nous-mêmes.

Si la perception de notre identité est en jeu, nous lutterons comme si notre vie en dépend.

Cela peut s’appliquer partout, que l’identité en question soit celle d’un chirurgien respecté, d’un notable religieux, ou d’un supporter de football.

Ce qui nous amène au conflit israélo-palestinien.

Y a-t-il sur terre un autre conflit qui, en l’espace de quelques générations, ait généré deux cultures entièrement nouvelles, deux entités entièrement nouvelles, chacune en guerre contre l’autre, chacune contestant la légitimité de l’autre, les droits de l’autre, et l’authenticité même de cette identité à laquelle l’autre tient si fort ?

Des deux côtés, il y a ceux, propagandistes, fanatiques, éditorialistes, qui affirment que leur côté est le seul héritier depuis l’Antiquité, le seul à pouvoir faire valoir son droit à la propriété et à l’histoire de la Terre Sainte, la seule partie agressée, le seul acteur héroïque.

Ils le croient de toutes leurs forces. L’avantage, bien sûr, est qu’ils ont tendance à penser que quiconque voit les choses différemment se fait des illusions : une victime de son aveuglement.

Au vu de cette situation complexe, comment distinguer le vrai de l’illusoire ? Voici un simple test qui pourrait vous aider. Répondez à ces dix questions :

1. VRAI OU FAUX ? L’un des côtés est systématiquement condamné par la communauté internationale pour des crimes de guerre qu’il aurait soi-disant commis. L’autre est protégé, et a le loisir de les commettre à volonté.

2. VRAI OU FAUX ? L’un des côtés profane les lieux saints. L’autre les respecte, ainsi que le droit de tous de pratiquer le culte de leur choix.

3. VRAI OU FAUX ? On peut faire confiance à l’un des côtés pour observer les accords de paix négociés et les cessez-le-feu. L’autre les viole à volonté.

4 ; VRAI OU FAUX ? L’un des côtés fait attention à respecter les termes des accords de paix et des cessez-le-feu, jusqu’à ce que l’autre les viole de façon flagrante.

5. VRAI OU FAUX ? L’un des côtés a retenu les leçons de la Shoah. Les actes de l’autre côté rappellent ceux qui l’ont perpétrée.

6. VRAI OU FAUX ? L’un des côtés a un droit historique légitime sur le territoire de la Terre Sainte, étant descendants directs de ses anciens habitants. Les revendications de l’autre ne résistent pas à l’étude des faits.

7. VRAI OU FAUX ? L’un des côtés n’arrête pas de lancer des attaques qui tuent des civils innocents. Les actions de l’autre sont des actes de légitime défense.

8. VRAI OU FAUX ? L’un des côtés recherche sincèrement la paix. l’autre veut la terre à ses conditions, et il est prêt à continuer à tuer des gens de l’autre côté tant que ses véritables souhaits ne seront pas réalisés.

9. VRAI OU FAUX ? Les médias n’ont de sympathie que pour un seul côté.

10. VRAI OU FAUX ? Les gens qui soutiennent ou défendent l’autre côté sont soit des menteurs, soit des victimes de leur aveuglement.

COMMENT COMPTER VOS POINTS ?
Comptez 10 points pour chaque réponse "Vrai", et 0 pour chaque "Faux".

- Si vous avez entre 0 et 20 points : Il y a des chances que vous ayez encore en secret l’espoir en une éventuelle paix possible. Il y a également des chances que vous hésitiez, en ce moment, à le dire à qui que ce soit. Des deux côtés, il est certain que les gens vous diront que vous vous faites des illusions.

- Si vous avez entre 30 et 50 points : Il y des chances qu’autrefois, vous ayez cru en une éventuelle possibilité de paix. Il y a également des chances que vous ayez cessé d’en discuter avec des gens de l’autre côté. De votre côté, les gens vous diront que vous avez fini par reprendre vos esprits. Vous êtes sur la voie de l’aveuglement.

- Si vous avez entre 60 et 100 points : Pour vous, le conflit israélo-palestinien fait parfaitement sens. Vous êtes victime d’aveuglement grave. A votre insu.