Les colons qui se sont emparés d’un immeuble à Hebron seront évacués dans les 15 jours


Ha’aretz, 6 avril 2007

[->http://www.haaretz.com/hasen/spages/846321.html]

Trad. : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant


Le vice-ministre de la défense Ephraim Sneh a déclaré vendredi que les colons qui occupent un immeuble vacant à Hebron seront évacués avant le 19 avril, soit un mois après qu’ils se sont emparés de l’immeuble [Voir le début de cette affaire et les interrogations sur l’acte de propriété que les colons prétendent avoir acquis : [ ]]. Selon lui, les colons auraient dû recevoir une autorisation de l’armée avant de pénétrer dans cet endroit, sans lien avec la question de la propriété sur le bâtiment.

Sneh a ajouté que cette action des colons constituait en réalité une expansion de la colonie juive de Hebron, action qui exige l’approbation du gouvernement. « Le choix de cet immeuble n’est pas le fait du hasard », a-t-il dit. « Il ne se trouve pas près des autres logements des colons de Hebron. Cela fait partie d’une stratégie de ces gens pour modifier la situation locale à Hebron. »

Jeudi, le ministre de la défense Amir Peretz avait décidé que ces colons devaient quitter cet immeuble, mais sans donner de dead line pour leur évacuation.

(…)

Dans un communiqué envoyé aux journalistes, le Conseil représentatif des colons (Yesha) a déclaré qu’il combattrait cette décision.

Hebron est l’un des points de friction les plus importants entre Palestiniens et Israéliens en Cisjordanie, avec une enclave hyper-protégée de quelque 500 colons juifs qui vivent au milieu d’environ 160.000 Palestiniens.